Eglise kimbanguiste: »ce qui se passe au gouvernorat du Kongo central est une affaire personnelle »

Eglise kimbanguiste: »ce qui se passe au gouvernorat du Kongo central est une affaire personnelle »
Partagez

Depuis le scandale sur le présumé viol sur la Kimbanguiste Mimie Muyita, assistante du gouverneur par le vice-gouverneur Justin Luemba, l’église kimbaguiste essuie des railleries et son chef spirituel, Son Éminence Simon Kimbangu des insultes. Choquée, elle réagit face à cette situation qui, pour elle  »n’a rien avoir avec l’église encore moins son chef spirituel ».

 »L’église kimbanguiste est apolitique », précise les autorités de cette église dans une vidéo réalisée depuis Nkamba au Kongo central, son siège spirituel.
Elle informe que, »c’est avec regret que les fidèles et sympathisants de l’église de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu ont appris par les réseaux sociaux ce qui se passe au gouvernorat de province. Ces bouches autorisées fixent l’opinion: »Mimie Muyita n’était pas porteuse d’une quelconque recommandation de l’église mais elle avait trouvé mieux par ses relations personnelles, son influence et son savoir-faire comme tous les Congolais qui cherchent du travail. »  »Sa présence et son affectation au gouvernorat est une affaire personnelle », martellent les autorités kimbanguistes.
Le 26 août, des images du vice-gouverneur à poils en train d’être filmé par Mimie et des agents de sécurité après avoir soutenue qu’il voulait la violer avaient envahies les réseaux sociaux.  » L’église de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu est une église chrétienne fondée sur la non violence, l’amour du prochain gardienne de la bonne moralité et des bonnes moeurs. Sa tradition, son éthique, son idéologie, sa coutume, ses principes et méthodes désavouent et condamnent fortement le comportement inacceptable de la société », rappelle la déclaration.
Les insultes contre l’église et  »Mfumu a longo », à cause de cette situation, les kimbanguistes ne les tolèrent pas. Et de conseiller: »Soyons sages, n’insultons jamais le chef spirituel qui est une haute autorité, notre Dieu. Et, si l’État va s’occuper de cette affaire qu’il le fasse selon les lois du pays. »

One Response to "Eglise kimbanguiste: »ce qui se passe au gouvernorat du Kongo central est une affaire personnelle »"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.