Fortes tensions des adeptes de BDM dans plusieurs coins du Kongo central

Fortes tensions des adeptes de BDM dans plusieurs coins du Kongo central

La tension ne faiblit pas. Les adeptes de Bundu dia Mayala (BDM) continuent de dénoncer selon eux, des injustices dont sont victimes les Bakongo. Ils étaient dans les rues à Songololo et à Boma au Kongo central. Les échauffourées avec les forces de l’ordre auraient fait trois morts.


La panique était totale ce matin à Songololo. Dans la rue, les adeptes de BDM se sont affrontés avec la police. Des coups de feu ont retenti. Mêmement à Mbangu dans la commune de Kalamu à Boma. Des sources concordantes parlent de trois morts . Les fidèles images qui circulent dans les réseaux sont atroces.

Il s’en est fallu de peu que Matadi embouche aussi la même trompette:des tensions.
Les adeptes de BDM s’insurgent contre l’injustice dont sont victimes les Bakongo (Bakongo, peuple du Kongo central, Ndlr). Un message contre les non originaires qui narguent les Bakongo sur leur terre a été lancé dans le feuillet de BDM appelé Kongo dieto. Autoproclamé président de la République fédérale du Kongo central, Ne Muanda Nsemi réclame entre autres, la réhabilitation de sa résidence saccagée par la police sous le règne de Joseph Kabila, le pillage de ses biens (argent, véhicules), etc.

La protestation se généralise

Le mouvement qui a démarré le 13 avril à Kisantu et Sona bata a fait quatre morts(trois du côté BDM et un policier) selon le gouverneur Atou Matubuana. Il s’est poursuivi à Nsanda, Kinzau-Mvuete et Nlemba dans le Bas-Fleuve. Le gouvernement provincial du Kongo central s’est entretenu avec les adeptes de BDM par le truchement du vice-gouverneur Justin Luemba qui leur a demandé de se calmer surtout en ce moment où le Coronavirus sème la désolation en RDC. ”La meilleure façon de faire, c’est de dialoguer avec nous pour nous écouter. Là, on s’est compris”, s’est réjoui Mbuta Mbambu,le représentant de BDM Nlemba.

À tout moment,d’autres foyers de tension peuvent gronder.

Leave a Reply

Your email address will not be published.