Coronavirus : début des essais cliniques d’un vaccin en Grande-Bretagne et en Allemagne

Coronavirus : début des essais cliniques d’un vaccin en Grande-Bretagne et en Allemagne

La Grande-Bretagne et l’Allemagne donnent leur feu vert pour des essais cliniques contre le Covid-19 sur des humains le jeudi 23 avril annonce France24. Une étape importante pour certifier un vaccin contre cette pandémie qui fait des ravages.

’Dans les deux pays, les essais cliniques seront d’abord menés sur des volontaires sains de 18 à 55 ans. La phase 1 doit déterminer  la dose administrée et la tolérance générale de ces volontaires aux vaccins potentiels, suivra la deuxième phase auprès d’un nombre plus restreint  de volontaires pour confirmer l’efficacité clinique déterminé au stade 1’’, explique France 24. Cette étape est importante car pour valider un vaccin, il faut entre 12 et 18 mois.

Vivement un vaccin

Pour la Grande-Bretagne, c’est l’université d’Oxford qui s’occupe des essais pour une enveloppe rendue disponible par le gouvernement à hauteur de 23 millions d’euros. En Allemagne, la société Biontech travaille en collaboration avec le laboratoire Américain Pfizer. ‘’Les faits que les essais cliniques commencent maintenant est un bon signe. Et même si on ne s’attend pas à trouver un vaccin cette année, qui pourrait être utilisé en masse, pour des millions de personnes, c’est une lueur d’espoir pour combattre la maladie’’, estime Klaus Cichutek, président de l’Institut Paul-Ehrlich (vaccins et biomédecine).

Aux Etats-Unis et en Chine des essais ont aussi déjà débutés.

Selon l’OMS, ’’plus de 2,6 millions de personnes ont été contaminées par le Covid-19 dans le monde, plus de 184 000 en sont décédées’’.

2 Responses to "Coronavirus : début des essais cliniques d’un vaccin en Grande-Bretagne et en Allemagne"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.