La députée Christelle Ngoyi, fille de Ngoyi Kasanji poursuivie pour offense au chef de l’Etat

La députée Christelle Ngoyi, fille de Ngoyi Kasanji poursuivie pour offense au chef de l’Etat
Partagez

La députée provinciale Christelle Ngoyi Bukumbabu, fille de l’ancien gouverneur du Kasaï- Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji est appréhendée par la police. Un avis de recherche avait été émis contre elle pour avoir insulté le président de la République et la première dame après déguerpissement de son père de la résidence que sa famille occupait en exécution d’un arrêt de la Cour suprême de justice de 2018.

”Veuillez entreprendre d’intenses recherches en vue de retrouver la nommée Bukumbabu Ngoy Christelle, députée provinciale de la circonscription de Mbuji-Mayi en séjour à Kinshasa ”, indique l’avis de recherche émis par Sylvain Kaluila, procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa-Matete. ”L’intéressée est poursuivie du chef d’offense au chef de l’État”, écrit-il au sous chef d’Etat major des Forces armées de la RDC, au commissaire provincial de la police, ville province de Kinshasa et à l’inspecteur en chef de la brigade criminelle de Kinshasa.

Les excuses suffiront-elles?

Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, elle a insulté le président de la République et la première dame le lundi 17 août après que sa famille ait été déguerpie de la résidence qu’elle occupait en exécution d’un arrêt de la Cour suprême de justice. Le contentieux opposait son père le riche Ngoyi Kasanji, sénateur et Gabriel Mokia, ancien candidat président de la République. Un jour après, Christelle Ngoyi Bukumbabu s’est ravisée. “Je viens présenter mes sincères excuses à la Première dame, Denise Nyakeru. Les propos que j’ai tenus hier sur la cour familiale Roi Baudouin ont été dits sous le choc suite à l’humiliation subie par mon père dans sa parcelle…”, se ressaisit-elle.
Mais la justice elle, agit autrement. Sera-t-elle inculpée ? Papy Okata, le porte- parole de l’UNC de Vital Kamerhe est écroué depuis le 4 juin dernier à la prison de Makala, à Kinshasa, pour outrage au chef de l’État. Qu’adviendra-t-il de Christelle?

One Response to "La députée Christelle Ngoyi, fille de Ngoyi Kasanji poursuivie pour offense au chef de l’Etat"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*