‘’Que Kankonde confirme l’intérimaire, je vous dis, il y aura apaisement dans la province’’ : A Matadi, la déclaration du député Mambo sur le dialogue

‘’Que Kankonde confirme l’intérimaire, je vous dis, il y aura apaisement dans la province’’ : A Matadi, la déclaration du député Mambo sur le dialogue
Partagez

Au cours de la conférence de presse animée par le député Mambo, la question d’actualité du dialogue pour laquelle le gouverneur Atou Matubuana est engagé.  Le député soutient ce forum mais avec un gouverneur intérimaire. Il a aussi accusé le vice-Premier ministre de l’Intérieur d’ entretenir l’imbroglio dans le Kongo central.

’La solution n’est pas au dialogue. Nous assistons chaque jour à des spots publicitaires sur l’état de droit. L’état de droit, c’est le respect de la Constitution. Quitter le  respect de la Constitution, dialoguer, je pense que nous allons fragiliser cet état, et on parlera plus d’état démocratique’’, estime Mambo. Il désigne le vice-Premier ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde comme celui qui alimente le conflit au Kongo central.  ‘’ Comment il bloque l’exécution d’un arrêt ? Il y a le gouverneur déchu qui attend la remise et reprise avec son intérimaire. Le président qui a été chargé par la Cour d’appel à assister à cette remise-reprise est déjà à Matadi. Il ne nous manque qu’un élément, c’est l’intérimaire, c’est tout’’, explique le député provincial.

‘’ Là où l’Etat a déjà tranché, il n’y a plus question de dialoguer..’’

Depuis quelques jours, le gouvernement provincial prépare le dialogue ‘’demandé par le président de la République’’. Les députés qui soutiennent le gouverneur et ce forum ont récemment argumenté à ce propos.

Lire aussi :Kongo central: des députés provinciaux renouvellent leur soutien au gouverneur et prônent le dialogue

Plusieurs autres personnes sont aussi dans le schéma de ce dialogue. Mais Mambo contre-attaque :‘’ Là où l’Etat a déjà tranché, il n’y a plus question de dialoguer. La solution est simple. Que Kankonde confirme l’intérimaire, je vous dis, il y aura apaisement dans la province.’’ Il nuance : ‘’ Nous ne sommes pas contre le dialogue. Une fois que Kankonde prend la décision d’envoyer l’intérimaire, il y aura le vrai dialogue sous les hospices de cet intérimaire. On ne pourra pas élire un autre gouverneur sans passer par le dialogue parce qu’il faut laver les esprits des gens, mettre tout le monde en confiance.’’

Pour l’instant, lui et certains députés sont formels : ‘’ Le PG a déjà écrit mais il y a un individu qui défie la Cour. Ce n’est pas moi qui ai inventé le concept de l’état de droit. C’est lui-même le chef de l’Etat. Mais qu’il assume. Nous, nous assumons. On n’est pas payé ni par le gouvernement provincial ni par Kinshasa depuis 9 mois, mais nous venons ici chaque jour (à l’Assemblée, Ndlr). Bien que c’est son oncle (Kankonde, Ndlr), il doit assumer.’’

One Response to "‘’Que Kankonde confirme l’intérimaire, je vous dis, il y aura apaisement dans la province’’ : A Matadi, la déclaration du député Mambo sur le dialogue"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.