Boma : forum sans tabou sur la sexualité et civisme des jeunes

Boma : forum sans tabou sur la sexualité et civisme des jeunes

A Boma, deuxième ville du Kongo central, des jeunes ont parlé sans tabou sur la sexualité. Ils participaient au premier forum leurs consacrés par l’Union congolaise des femmes des médias(Ucofem). Cette rencontre qui a aussi mis un accent sur le civisme met un terme aux activités lancées à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse.

Dr Angèle Mabiala expose sur la sexualité responsable. Elle explique comment utiliser des méthodes de planification familiale, comment calculer le cycle menstruel. ‘’Si le garçon lui ne se préoccupe pas à connaitre le cycle de son amie, elle, elle doit le maitriser. Cela permet d’éviter ce que l’on vit dans cette ville, des filles qui deviennent mère précocement et des jeunes incapables de les prendre en charge’’,explique-t-elle. Ce médecin a scindé le groupe en quatre parties pour répondre à différentes questions. 1. Comment pensez-vous briser les tabous sur la sexualité ? Quels sont les droits des citoyens les plus importants selon vous ? 2. Enumérez les problèmes réels de la jeunesse bomatracienne ? 3. Quand vous avez un problème de sexualité, à qui vous adressez-vous ? 4. Quelles sont les causes des grossesses précoces dans la ville de Boma ?

C’était un véritable carrefour d’échanges où les jeunes se sont déchainés. ‘’C’est la première fois de participer à une telle activité instructive’’, se réjouit un jeune. ‘’On a beaucoup appris surtout sur le cycle mensuelle. Cela nous permettra d’éviter des maladies mais aussi des grosses précoces. Pareille activité ne s’est jamais tenue à Boma’’, félicite une jeune fille. Le sujet a été choisi par l’Ucofem. Nana Mbungu gère cette structure au Kongo central. ‘’La sexualité est une dimension fondamentale de la vie. Elle mérite d’être bien gérée et protégée. Les jeunes doivent pratiquer l’abstinence, c’est l’idéal. Mais face à la jeunesse d’aujourd’hui, il fallait leur présenter certaines méthodes contraceptives pour éviter notamment les grosses non désirées’ ’, soutient-elle.

Faire des jeunes de vrais citoyens

Le civisme, la solidarité, les bonnes manières, c’est ce que Me Bébé Uwandji de l’Association des femmes juristes congolaises, section de Boma a prescrit aux jeunes. Son thème était ; civisme, citoyenneté et savoir-vivre.  ‘’L’avenir de ce pays est  entre vos mains. Autant que vous avez des droits, vous avez aussi des devoirs envers l’Etat et la société. Vous êtes appelés à vivre ensemble, votre liberté s’arrête là où commence celle des autres’ ’, a-t-elle insisté. Les antivaleurs minent la ville bouillante de Boma. Les jeunes commettent des impairs en tout genre : délinquance, criminalité… ’’ Il était temps que nous apprenions ces choses’’, témoigne un autre jeune.

L’Ucofem a lancé depuis le 12 août dernier des activités à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse.

Lire aussi :

One Response to "Boma : forum sans tabou sur la sexualité et civisme des jeunes"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.