Les restes des jumeaux Max et Percé exhumés à Kinzau-Mvuete au Kongo central

Les restes des jumeaux Max et Percé exhumés à Kinzau-Mvuete au Kongo central

Enfin, la volonté de la famille des jumeaux brulés à Kinzau-Mvuete est respectée. Les restes de Max et Percy sont exhumées et en route pour Kinshasa.

Consternation ! Trois membres de famille de Max Senga et Percé Mwamba au cimetière de Yaba, à Kinzau-Mvuete, à proximité de là où ces jumeaux ont été brûlés vifs. L’une est une femme inconsable, deux autres sont des militaires qui se battent pour se contenir. La scène qui se passe entre 4 heures du matin et 6 heures est difficile à supporter. Les deux sacs mortuaires contenant les restes de Max et Percé sont déterrés puis placés dans deux cercueils. Les autorités provinciales voulaient une exhumation par la croix rouge à ces heures loin des regards. L’administrateur du territoire de Sekebanza est là, les ministres provinciaux de l’Intérieur et de la Justice aussi. Un arrêté a été pris par le gouverneur le 22 août dernier portant exhumation des corps des deux infortunés. 6h10! Les deux cercueils qui portent les restes de ces artistes musiciens sont emportés par deux corbillards. Direction: Kinshasa. C’est ce que la famille a exigé.Ces deux jeunes sont allés commercer à Kinzau-Mvuete. Après une incompréhension avec un motocycliste le 31 juillet dernier, il les aurait accusés faussemnet de vol à un groupe de motocycles surnommé  »Bana Mura » (militaires de la garde présidentielle, Ndlr). Tabassés, ils ont été brûlés. La tragédie a suscité une vague d’indignations et de protestations. Tous exigent que justice soit rendue.
L’instruction continue au parquet. Ils sont 29 présumés meurtriers aux arrêts.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.