RDC: l’année scolaire 2019-2020 s’achève le 10 septembre

RDC: l’année scolaire 2019-2020 s’achève le 10 septembre
Partagez

En RDC, les bleu-blanc ne vont plus reprendre le chemin de l’école. Le Coronavirus a  tout chamboulé. Mais cela ne signifie pas que l’année scolaire 2019-2020 est blanche. La réussite voire l’échec des élèves dépendra de la moyenne des résultats obtenus au 1er semestre.

Il y aura des pleurs et des rires le 10 septembre. Les élèves des classes montantes connaîtront leurs résultats qui seront calculés sur base des résultats du 1er semestre. ‘’Toutes les dispositions sont prises pour que les élèves des classes montantes puissent avoir la possibilité de passer des classes ou de reprendre sur la base de la moyenne des points qu’ils ont réalisés’’, annonce à la Radio télévision nationale congolaise, chaîne provinciale Jean-Marie Mangobe, secrétaire général à l’Enseignement primaire, secondaire et technique.

La faute au Coronavirus

En RDC, les écoles sont portes closes depuis le 19 mars dernier, au lendemain du message à la nation du président de la République Felix Tshisekedi, sur la situation sanitaire liée à la Covid-19. La levée de l’état d’urgence le 21 juillet dernier a permis au gouvernement de programmer la reprise des cours pour les finalistes du primaire et du secondaire. Si pour ceux des primaires, le test final a déjà eu lieu, il est en cours pour ceux qui concourent pour obtenir le diplôme d’Etat (baccalauréat). Mais pour les élèves des classes montantes, la peur du Coronavirus pousse le gouvernement à recourir au calcul de la moyenne. Malheureusement, plusieurs élèves qui échouent au 1er semestre se rattrapent au second. Cela n’arrivera pas l’année scolaire 2019-2020. Le Coronavirus les retient: ils redoublent la classe.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.