Covid-19-après la contamination de deux élèves de Kinshasa, Lambert Mbadu insiste sur le respect des gestes barrières

Covid-19-après la contamination de deux élèves de Kinshasa, Lambert Mbadu insiste sur le respect des gestes barrières
Partagez

Veillez à la santé des enfants pour les préserver de la Covid-19 !. Lambert Mbadu,le directeur de la province éducationelle Kongo central 2 le rappele aux chefs d’établissements de sa juridiction. Cela évitera de contaminer les élèves comme c’est le cas avec deux élèves de Kinshasa.

Rien à changer. L’instruction sur le Coronavirus demeure permanente. ” La pandémie est là. Les autorités qui gèrent l’enseignement primaire, secondaire et technique ont donné des instructions claires et nettes. Nous devons toujours veiller à l’application des gestes barrières”, rememore Lambert Mbadu. ” Les laves-mains,les cache-nez doivent être là, insiste-t-il aux chefs d’établissements. Et, dernièrement on distribué des thermoflashs.”

L’Unicef à la rescousse

Depuis que le taux de contamination à la a baissé,les Congolais ne respectent presque plus les gestes barrières. C’est surtout le cas des élèves qui se sentent moins enclins à la contamination.
Le 10 novembre dernier, deux d’entre eux de Kinshasa du Lycée Prince de Liège et de l’école internationale Jewels school(3eme primaire).’ ‘ Faites attention,veillez sur la santé des enfants”,conseille le directeur de la province éducationelle Kongo central 2 aux chefs d’établissements. Mais parfois,ils sont en butte aux moyens. ” L’Unicef vient d’appuyer 70 écoles primaires de Mbanza-Ngungu avec du savon,cache-nez et autres outils ”,apaise Lambert Mbadu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.