Mort de Joseph- Boucar Tshilunde : le journaliste Jean-Marie Basa exige une autopsie

Mort de Joseph- Boucar Tshilunde : le journaliste Jean-Marie Basa exige une autopsie
Partagez

Jean-Marie Baza, président de la commission de la carte de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) est parmi ceux qui sont très peinés par la mort de Joseph-Boucar Tshilunde. Il exige l’autopsie du président de cette corporation des journalistes.

Avocat de Jean-Marie Basa, Me Jonas affirme qu’une demande d’autopsie a été adressée au procureur de la République près le tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe.  » Depuis la disparition de Kasonga Tshilunde l’UNPC et la famille biologique du défunt ne disposent d’aucun rapport médical pouvant fixer les professionnels des médias sur la cause réelle de ce décès et demandent par ailleurs une autopsie le plus vite possible  »’, a exigé Basa.
Joseph-Boucar Tshilunde est décédé le 17 novembre dernier à la clinique Ngaliema, à Kinshasa sept semaines seulement après sa réelection à la tête de l’UNPC. Il était en désaccord avec d’autres journalistes qui ont boycotté le congrès de Muanda parce qu’ils estimaient qu’il avait déjà été destitué.  » Ça sera une autopsie qui sera effectuée en fonction de prélèvement du corps. Ça ne va rien entraver en terme de délai du programme initialement prévu pour les obsèques  », explique l’avocat.
L’action du président de la commission de la carte est menée en harmonie avec la famille du défunt et plusieurs professionnels des médias.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.