Après la pluie, Mbanza-Ngungu compte des morts

Après la pluie, Mbanza-Ngungu compte des morts


Des pleurs à Mbanza-Ngungu,au Kongo central. La pluie torrentielle qui s’est abattue la nuit du mardi à mercredi a tué plusieurs personnes et causé d’énormes dégâts.

A en croire des sources concordantes, au moins 13 personnes sont mortes. Ils sont huit filles et cinq garçons. Au quartier Missioni, Arnold Makengo un habitant, parle d’un mur de soutènement qui s’est écroulé sur une maison emportant quatre personnes d’une famille et deux autres d’une autre famille. Au Camp Sénégalais, il y a sept morts.

Didier Nsiya, administrateur du territoire assistant confirme le nombre des morts et ajoute que l’Athénée est sous eau. ” Nous avons sensibilisé les chefs d’avenues pour qu’ils donnent un rapport avant 13 heures ”, informe-t-il.

Bene Luvangadio, 10 ans est un rescapé. Le mur s’est écroulé sur sa jambe. Il en souffre.
Didier Nsiya signale que les rescapés sont pris en charge à l’hôpital général de référence de Nsona Nkulu.

Des avenues sont aussi endommagées, des cultures maraîchères sous eaux et plusieurs têtes d’érosions se sont formées.

Mbanza-Ngungu fait face à un manque de canalisation des eaux dans ces quartiers non urbanisés. ” Il faut éviter de construire sur ce genre d’endroit . A l’époque Mukoko Samba, vice-Premier ministre avait demandé au gouvernement de délocaliser les habitants, ça été négligé, les conséquences sont là”, regrette l’administrateur du territoire assistant qui prescrit la prudence et demande particulièrement aux parents de veiller sur leurs enfants. En pleine saison des pluies, Mbanza-Ngungu est en danger.

One Response to "Après la pluie, Mbanza-Ngungu compte des morts"

Leave a Reply

Your email address will not be published.