Une autre pluie emporte encore des vies à Mbanza-Ngungu

Une autre pluie emporte encore des vies à Mbanza-Ngungu

La série funeste continue à Mbanza-Ngungu, au Kongo central. Une autre pluie qui s’est abattue la nuit du mercredi 2 décembre à jeudi 3 décembre tue cinq personnes.

Deux garçons dont un nourrisson de 14 mois et trois femmes passent de vie à trépas à Missioni et Noki, à une journée seulement de la mort de 13 autres personnes dans les mêmes conditions. Désormais la morgue de l’hôpital général de référence de Nsona-Nkulu garde 18 victimes de la furie de ces deux pluies successives.  »Nous cherchons comment vite enterrer les corps  », regrette Didier Nsiya, l’administrateur du territoire assistant qui depuis le 2 novembre est au four et au moulin. Cette morgue est déjà saturée.

Lire aussi:Kongo central : odeur nauséabonde à la morgue de Mbanza-Ngungu

Le camp militaire Ebeya et la vallée de Loma sont sous eaux. Des maisons se sont écroulées… Les sinistrés sont nombreux.
Il est probable que le ministre des Affaires humanitaires Steve Mbikayi arrive à Mbanza-Ngungu pour constater les dégâts et apporter l’aide du gouvernement.

Lire aussi:Après la pluie, Mbanza-Ngungu compte des morts

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.