A Mbanza-Ngungu, enterrement des corps des prisonniers et indigents dimanche 6 décembre

A Mbanza-Ngungu, enterrement des corps des prisonniers et indigents dimanche 6 décembre

La morgue de Mbanza-Ngungu qui dégage une odeur fétide à cause des dépouilles mortelles qui y ont mis du temps mais aussi parce qu’en grand nombre par rapport à sa capacité va être décongestionnée. Le gouvernement provincial va les inhumer le dimanche 6 décembre .

Par Blaise Vangu

Dans un atelier à proximité de l’hôpital général de référence de Mbanza-Ngungu,scies,marteaux,rabots… résonnent sans cesse. Des menuisiers doivent fabriquer 34 cercueils,il faut faire vite. Au cimetière qui jouxte l’hôpital,de gros bras creusent des trous.c’est dimanche que les dépouilles mortelles de ces prisonniers et indigents seront mises en terre. Le ministre provincial de l’Intérieur Nestor Mandiangu s’est rendu compte de ce qui s’y fait.
Le gouvernement provincial doit aussi enterrer les prochains jours les 18 corps des victimes des pluies torrentielles du 1er et 2 decembre à Mbanza-Ngungu.

Avec ces inhumations,le reposoir de Nsona-Nkulu qui n’a qu’une capacité de 35 corps va être désengorgé et pourrait ne plus dégager des odeurs nauséabondes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.