En RDC, déchéance de la présidente de l’Assemblée nationale Jeannine Mabunda

En RDC, déchéance de la présidente  de l’Assemblée nationale Jeannine Mabunda
Partagez

Au terme d’un vote sous tension, les députés nationaux déchoient la présidente de l’Assemblée nationale Jeannine Mabunda par 281 sur 483 votants jeudi 10 décembre.

Des pétitionnaires qui tambourinent, lancent des cris de joie,d’autres dansent le  »Fimbu »,la danse des joueurs de l’équipe nationale quand elle marque: leur mission est accomplie(Fimbu,chicotte,Ndlr). Ils ont réussi à faire tomber Jeannine Mabunda.

Le bureau Mabunda est reproché de  » gestion opaque  » des finances de l’institution, absence de règlement financier, etc. Hormis le questeur adjoint non concerné par le vote parce que malade, tous les membres ont présenté leurs moyens de défense.

L’objectif de la marche de pétitionnaires est de faire basculer la majorité acquise au FCC, la plateforme de Kabila, l’ancien président de la République.
Dans son discours d’après les consultations du 6 décembre dernier le président Félix Tshisekedi avait demandé aux députés nationaux de tous les bords de lui accorder cette majorité à la chambre basse.
Plusieurs députés du FCC ont répondu favorablement à l’appel du président de la République. Déjà que des regroupements de l’opposition avaient souscrits aux consultations rejetées pourtant par le FCC. Le bureau d’âges doit organiser l’élection des personnes déchues.

Le décompte des votes des autres est pour bientôt.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.