Assemblée nationale de la RDC : pas de pitié pour les autres membres du bureau

Assemblée nationale de la RDC : pas de pitié pour les autres membres du bureau

Comme Jeanine Mabunda, le 2è vice-président, le rapporteur, le rapporteur adjoint et le questeur sont déchus jeudi 10 décembre. Le  »tsunami » politique, oeuvre des députés pétitionnaires les a emportés.


Boniface Balamage, 2è vice-président, Célestin Musao, rapporteur, Jacques Lunguana, son adjoint et le questeur Marie-Claire  Machozi quittent le bureau de l’Assemblée nationale. Les pétitionnaires ont fait fi de leurs justifications.

Lire aussi:En RDC, déchéance de la présidente de l’Assemblée nationale Jeannine Mabunda

C’est à O heures 20 minutes que les derniers résultats sont publiés dans une salle quasiment vide. Les pétitionnaires surtout sont partis, ils ont fait le boulot. Ces élus du peuple donnent la majorité au président de la République.
Le vote du questeur adjoint malade se tiendra prochainement.

Lire aussi: » Le président de la République peut nommer un informateur »: Guelord Luema,doctorant en droit à l’Université Paris XII

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.