»Kongo dia mpa  » ,une nouvelle structure pour redonner aux Bakongo ses lettres de noblesse

 »Kongo dia mpa  » ,une nouvelle structure pour redonner aux Bakongo ses lettres de noblesse
Partagez

Les moyens d’actions pour le succès de cette trouvaille, » Kongo dia mpa  » (Kodiampa) sont connus. Cette ONG veut les actionner pour faire recouvrer aux Bakongo leur fierté d’antan. La présentation officielle de Kongo diampa à Kasangulu récolte déjà une forte adhésion.

Kasangulu,porte d’entrée et de sortie du Kongo central par la route nationale Matadi-Kinshasa est en fête. Un groupe traditionnel Kongo emballe l’assistance. Son tam-tam sonne le réveil:Kongo dia mpa(Un nouveau Kongo,Ndlr).
Son credo Kongo dia mpa,seva tuseva,Nkongo sika vutuka n’kongo mu ntimani ye ma vanga mani(Dans ce nouveau Kongo qui se dessine,le peuple Kongo retrouvera son sourire,sa dignité et sa grandeur économique et spirituelle, Ndlr). Il

vise le développement du peuple Kongo dans le respect de son identité et ses valeurs.  » Mais ce bien-être des populations tant voulu ne peut s’obtenir que par le travail productif, créateur de richesses dans tous les secteurs de la vie économique au Kongo central pour que chaque Mukongo puisse bénéficier des « artifices » les plus élémentaires de la vie des hommes : l’eau, l’énergie propre, l’habitat, les soins de santé, l’enseignement, etc, en toute liberté sur la terre de ses ancêtres et partout où il peut se retrouver » , explique Henry Mambangula, secrétaire général de Kongo dia mpa .

Une vue de l’assistance le 12 décembre à Kasangulu lors de la présentation de  » Kongo dia mpa  »/Photo Internet

Une future banque Kongo

Pour un encadrement des opérateurs économiques du Kongo central, » Kongo dia mpa  » a créé les  » Bimbongo »: Kimbongo kia Kongo SA(3k) et Bimbongo bia Kongo ASBL. Il s’agit de petites structures financières mutualistes locales(tontines, coopératives d’épargne…) devant canaliser des fonds issus des activités de production locales de leurs membres pour résoudre localement leurs problèmes. Le Kimbongo kia Kongo(3k) est la future banque du Kongo.
 » Kongo Dia mpa  » est l’œuvre de Jean De Pierre Badiata Nkiawete.  » Beaucoup veulent apprendre l’épargne mais le mukongo est né épargnant. C’est une initiative capitale  », encourage Sa Majesté Fumu Difima.
Retenu en Belgique où il vit, son père lui a prêté la voix.  » Nous sommes heureux de comprendre que toutes ces idées nobles n’accouchent pas d’une affaire personnelle, plutôt d’une structure communautaire ayant compris que seul je vais vite mais ensemble, nous allons loin  », reconnaît-il.  » Le souci qui nous ronge tous est que le Mukongo retrouve ses valeurs d’antan, en s’appropriant la mission de  » Kongo dia mpa  » dans l’amour, la sagesse et le travail. Personne ne fera de bonnes œuvres pour notre territoire s’il ne travaille sagement avec amour  », soutient le fondateur de cette ONG. Son refrain:  » Que chacun nettoie le devant de sa parcelle pour que toute la rue soit propre.  »

Appel à l’adhésion

Les responsables de cette ASBL lance un appel chaleureux à tous les Bakongo pour qu’ils les y rejoignent. Mais,ils tiennent sur la qualité.  » Nous avons besoin des leaders qui ne sont pas amoureux d’argent,mais de justice sociale et de l’humanité  », précise Henry Mambangula. Mais pourquoi ? Parce que  » Kongo dia mpa  » promeut le respect de la parole donnée, de la personne, des autres, des institutions, de la culture, des rites et coutumes.  » C’est une œuvre à féliciter parce que ça commence par créer le réveil Kongo  »,se réjouit Mfumu Difima qui estime  » qu’il faut ressusciter les Bakongo par des écoles des langues  ».  » Réveillons-nous pour que le territoire de Kasangulu et le Kongo central aillent de l’avant  », invite l’administrateur du territoire assistante de Kasangulu Alpha Zola contente de l’initiative.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.