Boma, épicentre de la 2 è vague de la covid-19 au Kongo Central

Boma, épicentre de la 2 è vague de la covid-19 au Kongo Central
Partagez

Depuis la 2e vague de contamination au Coronavirus, Boma enregistre de nombreux cas. Les autorités attirent l’attention des habitants toujours pas conscients de la pandémie. 

En deux semaines, 69 cas sont enregistrés dont un décès à Boma depuis le début de la deuxième vague de la pandémie à Covid-19 le 23 novembre dernier. Pourtant,auparavant,elle avait 16 cas et 4 décès. ” Il est essentiellement dû à l’importation des cas venus des pays étrangers mais aussi au relâchement des mesures de prévention. Il nous sera difficile de maîtriser cette nouvelle vague si la population n’obéit pas aux gestes barrières ”,a fait savoir le président de la République Félix Tshisekedi dans son discours du 14 décembre au Parlement sur l’état de la nation.

” Nous devons apprendre à vivre avec la maladie en se protégeant individuellement et en protégeant les autres. La population est appelée à se conformer aux règles d’hygiènes corporelles et environnementales. Le port de masque est obligatoire à tous même en milieu scolaire’’, rappelle Marie- Josée Niongo Nsuami, maire de Boma. Elle s’adressait aux responsables  des institutions supérieures et  universitaires,  sous-Proved et coordonnateurs des écoles, présidents des associations des chauffeurs et conducteurs des motos, la presse… ‘’ Chacun  de vous  est invité à répercuter ce message dans son secteur respectif. Seul, nous ne pouvons pas, voilà pourquoi les efforts des uns et des autres doivent être mis à contribution pour qu’ensemble nous puissions lutter contre cette deuxième vague de la  Covid-19 qui est plus sévère que la première ‘’, conscientise-t-elle.

Il y a peu, Boma était considérée comme une ville modèle dans la lutte contre le Coronavirus bien que plusieurs personnes ne croient pas en la maladie. Beaucoup foulent aux pieds les gestes barrières. Pourtant, il y a peu,un des leurs députés Adrien Phoba était entre la vie et la mort. ” Croyez en la maladie. Je suis sous oxygène, j’en souffre. Portez vos masques ”,les suppliait-il. ”

Lire aussi:Atteint de la Covid 19, le député Adrien Phoba supplie les habitants de Boma de se protéger

La mairie elle compte sévir. Ceux qui ne porteront pas de masques paieront une amende.

Retour dangereuse à l’automédication

Beaucoup d’habitants ont repris de prendre des tisanes. ” Toute ces solutions ou produits consommés à domicile sans orientation de personnel soignant a des conséquences. La finalité, vous vous exposez à des maladies diverses puisque vous ne connaissez pas mieux votre organisme.  Les reins peuvent  être touchés. Evitez l’automédication, rendez-vous au centre médical ”,conseille Dr Kennedy Nzebo,le médecin chef de Zone de santé de Boma. Il insiste sur le respect des gestes barrières.

Le Kongo central compte à la date du 14 décembre 660 cas de Coronavirus. Jusqu’au 12 décembre dernier,208 nouveau cas sont enregistrés dont 100 en une semaine. D’autres échantillons sont en cours d’analyse.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.