Qui est Bahati, l’informateur que nomme Félix Tshisekedi ?

Qui est Bahati, l’informateur que nomme Félix Tshisekedi ?
Partagez

En RDC, comme annoncé par le président de la République qui a mis fin à la coalition au pouvoir Cach -FCC, l’informateur est nommé le 31 decembre 2020. Le communiqué le nommant a été lu sur la chaîne nationale à 1 h 10 . Qui est ce monsieur du Sud-kivu Modeste Bahati à qui le président Félix Tshisekedi jette son dévolu ?

C’est à un fin politique à qui le président Félix Tshisekedi confie la responsabilité d’identifier une nouvelle majorité à la chambre basse. Reçu le 7 novembre au palais de la nation lors des consultations par Tshisekedi, il avait lâché : ‘’ Ceux qui ont créé la coalition FCC-Cach ont marché dessus. ”
64 ans, Bahati Lukwebo est un connaisseur de la politique de la RDC. Il a été plusieurs fois ministre(Plan; Économie ; Fonction publique et Emploi, travail et prévoyance sociale).
A l’Assemblée nationale, il a représenté Kabare, son fief électoral plus d’une fois jusqu’à occuper les fonctions de questeur de la chambre basse.

Tâche facile?

Bahati est aussi un connaisseur de la politique régionale pour avoir assumé des fonctions dans des structures comme la BAD,le NEPAD, l’OPDGL etc.
Cet ancien président national de la société civile du Congo a créé enfin, l’Alliance des forces démocratiques du Congo( AFDC) en 2010. Ce parti de la majorité présidentielle sous Kabila va vite s’imposer en RDC. Adhésion massive et embauche de beaucoup de jeunes dans les entreprises sous-tutelle des cadres de l’AFDC telles l’Institut national de sécurité sociale(INSS), aujourd’hui CNSS. Ses ambitions vont se heurter à celles d’autres caciques du FCC. Il sera suspendu de cette plateforme pour s’être présenté comme candidat à la tête du Sénat en 2019 contre la volonté de Joseph Kabila, ancien président de la République et autorité morale du FCC qui avait lui désigné Alexis Tambwe. Il perd l’élection par 43 voix contre 65 voix. L’AFDC et alliés(AFDC-A) auquel il appartient va connaître une crise. Néné Nkulu est reconnue comme autorité morale de ce regroupement politique qui compte 41 députés à la chambre basse. Bahati va obtenir gain de cause le 23 novembre dernier. La tâche comme informateur de ce professeur de l’Institut supérieur du commerce de Kinshasa détenteur d’un master en finances publiques et de deux doctorats en vue d’une Union sacrée pourrait ne pas être difficile étant donné les nombreuses adhésions dans l’union sacrée.

Mission de 30 jours renouvelable

Le 23 novembre dernier, Félix Tshisekedi avait annoncé des consultations en vue d’une ” Union sacrée ” après avoir constaté que près de deux ans après la coalition FCC-Cach n’a pas donné des résultats escomptés. Il avait promis revenir auprès du peuple après ces consultations qui ont duré trois semaines. ” Je vous ai consultés, vous m’avez parlé ”, a-t-il reconnu citant les préoccupations lui soumises. Lancer dans les meilleurs délais la campagne tolérance zéro contre les violences basées sur le genre ; réduire la taille du gouvernement ; dépolitiser l’Administration du territoire en privilégiant les critères d’ancienneté et de compétence ; créer une véritable banque nationale de développement ; construire et réhabiliter les hôpitaux et les centres de santé ; combattre la corruption dans les écoles, instituts supérieurs et universités ; veiller à une meilleure représentation des femmes au sein des instances dirigeantes des entreprises et institutions publiques …

Bahati a 30 jours renouvelable une fois pour donner ses résultats au président de la République.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*