Kongo central : l’Abbé Faustin Nzotukezi, curé de la paroisse Kingoma menacé de mort

Kongo central : l’Abbé Faustin Nzotukezi, curé de la paroisse Kingoma menacé de mort

Après une tentative d’assassinat de l’abbé Faustin Nzotukezi, curé de la paroisse Kingoma, dans le secteur Mbanza Muembe, en territoire de Luozi, au Kongo central, le week-end dernier, la personne qui lui en veut a récidivé. Le prêtre craint pour sa vie.

L’abbé Faustin vit la peur au ventre. Dimanche le 10 janvier à 23 heures, il a été torché par un inconnu à travers la fenêtre de sa chambre. Cela l’a poussé à faire le lien avec l’attentat dont il a failli être victime la veille. Notre source digne de foi explique : ”Il a dit qu’il a tenté d’interroger sa conscience, jusque là, il ne voit pas le mal qu’il a commis qui puisse chercher à coûter sa mort . ”
Samedi 9 janvier à 22h30, le curé de la paroisse Kingoma s’est réveillé en sursaut de son lit par des coups de balle. ” Deux ont même percé et cassé une vitre de la porte extérieure de sa chambre en direction de son lit. Dans un premier temps, ils avaient pensé à des balles perdues d’un fusil de chasse tiré par un chasseur ”, raconte notre source. L’idée a vite été balayée, car le matin, sa porte et le mur autour de celle-ci portaient 15 stigmates de balles d’un fusil de chasse. ” Il a eu la vie sauve grâce à Dieu ”,informe notre source qui précise que le prêtre dénonce l’insécurité dans laquelle lui et les autres prêtes vivent.

Leave a Reply

Your email address will not be published.