Tentative d’assassinat de l’abbé Nzotukezi : le soutien de l’Evêque et son message aux prêtres du diocèse de Matadi

Tentative d’assassinat de l’abbé Nzotukezi : le soutien de l’Evêque et son message aux prêtres du diocèse de Matadi

Après qu’une personne non autrement identifiée a tenté d’attenter à la vie de l’abbé Faustin Nzotukezi, curé de la paroisse Kingoma, à Luozi, au Kongo central, Mgr Daniel Nlandu, évêque du diocèse de Matadi lui adresse un message de soutien et demande à tous les prêtres de vivre en harmonie avec leurs fidèles et autres.

Mgr Daniel Nlandu a prêté sa plume au vicaire général du diocèse de Matadi. La situation de l’abbé Nzotukezi est préoccupante, il fallait agir vite. ” Les dispositions sont prises auprès des autorités compétentes pour élucider cette situation et prendre des mesures qui s’imposent ”, met en confiance Mgr l’évêque qui transmet son soutien paternel et spirituel à son prêtre.

Le samedi 9 janvier à 22h30, un homme armé d’un fusil de chasse a tiré en direction de la chambre du curé. On en a compté 15 empreintes de balle sur les murs et portes. Un jour après, un homme a torché à travers la fenêtre du prêtre.
Depuis, il craint pour sa vie.

Soigner les relations

Mgr Daniel Nlandu poursuit en demandant aux prêtes ” de soigner leurs relations avec leurs fidèles et ceux qui ne le sont pas. ” Ils sont notre sécurité et peuvent cesser de l’être. Notre langage et notre comportement doivent être courtois en exerçant notre ministère dans le respect de ceux vers qui nous sommes envoyés. Les fidèles méritent d’être respectés par les prêtres. L’arrogance est à bannir de la part des prêtres, curés et vicaires envers les laïcs ”, conseille l’évêque.
Il demande aussi ” d’éviter toute sorte de contentieux et de situations litigieuses pouvant léser des personnes. Situations souvent liées à la gestion du personnel, des biens et de l’argent. Tout ce qui peut conduire à perturber nos relations personnelles avec les laïcs, nos fidèles ou pas, et créer des frustrations doit être banni de notre vie ”. ” Car nous sommes des pasteurs et des prédicateurs de l’évangile d’amour ”

Introspection

L’homme de Dieu sait que la situation de Kingoma peut se reproduire partout.
” On peut difficilement croire que des prêtres soient menacés pour rien. Que chacun de nous fasse un vrai examen de conscience et vive dans la vérité de l’évangile et le vrai amour du prochain ”, conclut Mgr Daniel Nlandu
Un message très fort qui en dit long.

Leave a Reply

Your email address will not be published.