Union sacrée : les originaires du Kongo central réclament la primature

Union sacrée : les originaires du Kongo central réclament la primature
Partagez

En RDC,avec le vent de l’Union sacrée pour la nation,un Premier ministre va être nommé sous peu. Les originaires du Kongo central qui n’ont jamais brigué ce poste le réclament. Des représentants de cette province ont adressé, depuis Kinshasa,un message samedi 6 février au président de la République.

La primature, c’est d’abord ce que les originaires du Kongo central exigent. Leurs arguments : l’action des fils Ne Kongo pour l’accession de la RDC à la souveraineté nationale et internationale ;le poids économique du Kongo central,leur province,la deuxième force dans le pays etc. Malheureusement,des 25 Premiers ministres en 60 ans d’indépendance,aucun n’a été originaire du Kongo central.
Mais,il n’y pas que ce poste qu’ils peinent à briguer. Il y a aussi celui de président de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Revendications

En ce moment de grandes mutations politiques,les Ne Kongo réclament  » leur prise en compte dans la répartition des postes de responsabilités au sein du prochain gouvernement de la République et ce, dans les entreprises et établissements publics,dans l’armée,la police nationale,les services de sécurité,la diplomatie et l’administration publique » .
Plusieurs Ne Kongo ont mis un pied à l’Union sacrée,la vision de Felix Tshisekedi qui a mis fin à la coalition Cach,la plateforme du président de la République et celle de l’ancien président Kabila,le FCC.
Les régimes de Mobutu et de Kabila,les originaires du Kongo central considèrent qu’ils ont été des laisser pour compte. C’est ce que Bundu dia Kongo et son leader Ne Muanda Nsemi ont toujours combattu. Cette fois sera-t-elle la bonne ?  » Nous en appelons au sens de la justice et d’équité de Son Excellence Monsieur le président de la République, pour que le présent cri de coeur soit entendu et pris en considération  »,concluent ces Ne Kongo.

4 Responses to "Union sacrée : les originaires du Kongo central réclament la primature"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.