Concours de plans d’affaires : Matadi se classe 2ème sur les quatre villes du projet

Concours de plans d’affaires : Matadi se classe 2ème sur les quatre villes du projet
Partagez

En RDC, les Petites et moyennes entreprises (PME) lauréates du concours de plans d’affaires (Copa) du projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises (PADM-PME) sont connues. Matadi dans le Kongo central vient en 2ème position.

Sur les 436 lauréats sélectionnés parmi les 605 PME éligibles, Matadi est 2ème avec 23% après Kinshasa (37%). Goma vient en 3ème position avec 21% puis Lubumbashi 19%. Le secteur d’activité prépondérant est l’agro-industrie avec une surreprésentation des petites entreprises à 81% et 19 % des moyennes entreprises. Malheureusement la représentation des femmes est faible : 29% contre 55% pour Kinshasa, 58% pour Lubumbashi et 62% pour Goma bien que pour le projet ,le target des femmes dans cette première phase est au-delà des attentes.
En effet, des bénéficiaires dans l’ensemble du projet, 40% minimum dovient être des entreprises appartenant à des femmes ou au moins dirigées par elles.
Ce résultat est un processus de 10 mois auquel les premiers 4 mois viennent de s’achever.

Fort engouement

En effet, le PADM-PME concerne 100 millions de dollars USD de la banque mondiale en faveur de 750 jeunes entrepreneurs et 500 PME qui bénéficieront des subventions et d’un accompagnement technique pour l’amélioration de leurs performances. Pour la premiere phase dont la compétition a été lancée le 30 septembre 2020, il était question d’identifier 250 PME qui devaient bénéficier d’un soutient technique et financier pour la mise en oeuvre d’investissement. Cependant, l’engouement a permis d’atteindre 436 PME. Un chèque de 55 millions de dollars a été remis à la représentante de ces lauréats par le directeur de cabinet du président de la République Guylain Nyembo.  »C’est une grande première dans notre pays, une grande première dans l’entrepreneuriat, une marque de notre pays à vouloir soutenir les entreprises congolaises mais aussi à faire des Congolais des millionnaires de demain », a remercié émue la représentante des lauréats.
Pour y arriver, il a été procédé à des sensibilisations, organisé des ateliers d’orientations, fait des mises à niveau des entrepreneurs et produits des supports des candidatures.  »Vous devez votre récompense à votre travail acharné et à votre persévérance. Ces maîtres mots ne vous seront pas de trop dans la suite de votre parcours parsemé d’embûches. L’appui technique et financier que vous recevrez avec votre distinction vous permettra de faire pont dans ce pari donné. J’invite les organismes de financement à vous accompagner au bout de cette expérience  », lance le représentant de la Banque mondiale.

 » Ce n’est pas pour vos besoins personnels  »

Ce financement arrive au moment où la RDC entre dans la zone de libre-échange continentale africaine. Elle doit produire pour ne pas être absorbée. Ce financement tombe à pic.  »Ce n’est pas pour vos besoins personnels. Si pour vous, ce financement est ne sont pas remboursables, sachez que le pays lui, à travers les générations futures va les rembourser. La seule façon pour vous d’œuvrer déjà maintenant à  »ce remboursement », c’est de travailler pour un investissement intégral », conseille Justin Kalumba, le ministre des PME.
Ce qui est attendu, c’est la croissance des PME, la création des opportunités d’emplois, d’entrepreunariats pour les jeunes et les femmes congolaises. Matadi est fort heureusement au rendez-vous.  »Je suis particulièrement heureux. Non seulement que j’ai pris une part active en intervenant d’abord dans le circuit parlementaire mais aussi dans la ratification de cet accord dans le délai. Je rends hommage au ministre des PME Justin Kalumba et à l’ancien directeur de cabinet Vital Kamerhe pour la transmission de ce dossier au président de la République. Je suis content que Matadi arrive en 2ème position car au début, ce n’était pas évident », lance Deo Nkusu, le ministre sortant des Relations avec le Parlement, élu de Matadi.
Le dépôt de candidatures pour la Copa en faveur des jeunes entrepreneurs est ouvert depuis le 15 février 2021 et ce, jusqu’au 31 mars 2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.