Homicide d’un jeune à Luozi : l’administrateur du territoire acheminé à l’auditorat militaire de Matadi

Homicide d’un jeune à Luozi : l’administrateur du territoire  acheminé à l’auditorat militaire de Matadi
Partagez

L’administrateur du territoire de Luozi et d’autres personnes mises en cause lors de l’homicide d’un élève dans cette cité sont convoqués à Matadi. La décision a été prise à Luozi au cours de la rencontre entre le vice-gouverneur Justin Luemba. Objectif : calmer la tension qui gronde entre les habitants et les autorités locales.

Devant des habitants, le vice-gouverneur annonce qu’il emmène l’administrateur du territoire à Matadi, le commandant de la police, celui des opérations et deux autres personnes détenues à la prison de Luozi. Salve d’applaudissements.

Docha Mabiala, élève en 6ème électronique à l’Institut Nduenga de Luozi a été touché par une balle vendredi 17 février dernier pendant que des habitants s’apprêtaient à organiser une marche pour exiger le départ de l’administrateur du territoire qu’ils accusent de mégestion. La situation a failli dégénérer à cause de la colère des habitants. L’organisateur de cette marche est,lui aussi convoqué à Matadi.

La province du Kongo central prend en charge les funérailles de l’infortuné.

Lire aussi:Homicide d’un jeune à Luozi par un policier : une audience programmée jeudi 18 février

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*