Concours de plans d’affaires : publication de la liste des lauréats de Matadi

Concours de plans d’affaires : publication de la liste des lauréats de Matadi
Partagez

A Matadi, 99 PME bénéficieront des subventions de la Banque mondiale dans le cadre du Concours de plans d’affaires (Copa) du Projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises (PADMPME). C’est le début d’une nouvelle ère pour l’entrepreneuriat et l’économie de Matadi, arrivée en 2ème position et du Kongo central

Dans l’agro-transformation depuis une décennie, la directrice générale de Cetrapal Gratitude Ntonda est pleine de gratitude. Elle a été bien choisie, car même son nom Ntonda est éloquent (Ntonda en kikongo, une des langues locales du Kongo central signifie merci, Ndlr). “Après tant d’années de dur labeur, nos talents sont enfin reconnus. Je suis très contente. C’est une première en RDC un tel concours. Merci au Président de la République, au ministère des classes moyennes, petites et moyennes entreprises, au gouverneur de province, au PADMPME et à la Banque mondiale, car ces subventions vont nous aider à booster notre activité, à accroître notre production et à créer de l’emploi”, reconnaît-elle. Ntonda reçoit symboliquement des mains du gouverneur les subventions allouées aux 99 PME de Matadi. En effet, 71% appartiennent aux hommes ou sont dirigés par des hommes, 29% seulement le sont par des femmes, 81% sont des Petites entreprises, 19 des moyennes et 40% ont pour  secteur d’activité l’agro-transformation, suivent dans une proportion moindre les services et l’industrie légère. Matadi vient en 2ème position du Copa avec 23% de réussite après Kinshasa (37%). Goma se classe 3ème avec 21% puis Lubumbashi 19%. Atou Matubuana, le gouverneur “les encourage à travailler d’arrache-pied pour matérialiser  leur plan d’affaires et tirer le meilleur parti de ce Copa’’.

Lire aussi:Concours de plans d’affaires : Matadi se classe 2ème sur les quatre villes du projet

Renforcer l’écosystème entrepreneurial du Kongo central

La phase I lancée le 30 septembre 2020 attendait 250 PME qui pouvaient bénéficier  d’un appui technique et financier pour la mise en œuvre de leurs projets d’investissement, c’est 436 qui ont manifesté leurs intérêts. “Ce résultat prouve si besoin en était encore, l’existence d’un vivier d’entrepreneurs qui ne demande qu’à se révéler. Il conforte d’une certaine manière, le choix du gouvernement d’axer sa politique de croissance et de création d’emplois autour du développement du secteur privé”, analyse Alexis Mangala, le coordonnateur national du PADMPME.

Ces PME ont 55 millions de dollars de subventions. Il y en avait pourtant 605 éligibles. Mangala informe que dès le 1er avril, les lauréats vont bénéficier d’un accompagnement technique de 6 mois. Dans l’entretemps, l’appel à candidature pour les jeunes entrepreneurs de Matadi de 18 à 35 ans a été lancé le 15 février dernier. “Je reste attentif à l’évolution de ce projet et m’y investis personnellement en mobilisant les entrepreneurs du Kongo central, particulièrement ceux de Matadi pour rafler les meilleurs portions du programme, en vue de renforcer notre écosystème entrepreneurial et en tirer les meilleurs résultats”, promet Atou Matubuana.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*