Matadi : des bandits qui règnent en maître attaquent la résidence d’un cadre de la Dgrkc

Matadi : des bandits qui règnent en maître attaquent la résidence d’un cadre de la Dgrkc

Pas de répit pour cette bande de bandits qui se donnent le toupet d’attaquer quand ils le veulent, des maisons à Matadi. Ils étaient le matin du 10 mars dans la résidence de Bénédicte Nkidiaka, directeur de recouvrement à la Direction générale des recettes du Kongo central (Dgrkc), à Soyo, à Matadi. Des policiers commis à sa garde ont riposté.

Des tirs retentissent vers 3 heures du matin à Soyo. Un véritable échange entre des bandits et des policiers qui surveillent la résidence de Bénédicte Nkidiaka. Les sentinelles ont fait échec aux bandits.
Cela s’est produit au lendemain de l’attaque de la résidence d’un autre directeur de cette régie Patrick Ngovado, qui a tué un policier et blessé un autre gravement.

Lire aussi:Matadi:un policier tué par des bandits à la résidence du directeur financier de la DGRKC
”Pourquoi deux attaques chez des cadres de la Dgrkc?” ”Pourquoi peine-t-on à maîtriser ces bandits qui écument Matadi depuis bientôt deux ans?” Autant de questions que se posent les habitants de Matadi qui restent sans réponse. Tout le monde est en insécurité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.