Pierre Lanto, ce jeune commissaire général que nomme le gouverneur Atou Matubuana

Pierre Lanto, ce  jeune commissaire général que nomme le gouverneur Atou Matubuana
Partagez

Bonne destinée ! A 38 ans, Pierre Lanto Muanda est commissaire général au Kongo central lui qui n’a jamais été demandeur encore moins politique.  L’arrêté le nommant a été rendu public tard dans la nuit du 11 mars. Le jeune promu compte se démarquer.

Une particularité avec la nomination de Pierre Lanto, commissaire général à l’industrie, petites et moyennes entreprises, artisanat, innovation, entrepreneuriat et création des opportunités d’emplois des jeunes : un natif de Kapou,dans le quartier populeux de Nzanza,à Matadi. Il a fait ses études primaires à Matadi avant d’aller étudier à Mbata-kiela et au collège de Lukula. Grâce au diplôme qu’il décroche, il est inscrit au Grand Séminaire de Lugano en Suisse. Premier noir à étudier dans cette université où l’on forme des sommités du Vatican,il en sort avec un diplôme supérieur en philosophie. Fils du député provincial  Pierrot Mvumbi Muanda, élu de Moanda, opérateur économique et de Madeleine Mambuku Futi, il a été rodé dans les affaires. En France, Il évolue dans le domaine de l’entreprenariat. Il est nommé pendant que la Banque mondiale offre à Matadi l’occasion d’obtenir un financement pour l’essor de leurs PME. C’est peut-être un atout que veut capitaliser le gouverneur Atou en lui confiant ces portefeuilles. ‘’ Il a vu très loin, il a confiance en la jeunesse, c’est osé de sa part. Nous la jeunesse, nous avons toujours exprimé notre vouloir a pouvoir faire mieux. Aujourd’hui, l’occasion nous est donnée ‘’, lance reconnaissant le commissaire général.

Relever le défi

Mais la tâche sera ardue pour ce jeune. ‘’ Il y a toujours une première en toute chose ‘’, reconnait-il. Lanto compte s’appuyer sur ses qualités, son expérience, ses talents et sur d’autres jeunes qui dit-il, ‘’devraient  se retrouver autour de lui pour montrer leur attachement au Kongo central, participer à son développement ’’. Pour son essor personnel, il doit faire mieux que son père à qui il ressemble trait pour trait. ‘’ C’est un défi et un défi, on le relève. Je suis un parent, on a toujours cet envie de voir les enfants faire mieux que nous. C’est que je dois faire et c’est une responsabilité ‘’, conclut le commissaire général Pierre Lanto qui remercie le gouverneur pour la confiance et  l’honneur qui vient de lui faire.

Lire aussi:Kongo central : remaniement du gouvernement provincial et nomination des commissaires généraux

One Response to "Pierre Lanto, ce jeune commissaire général que nomme le gouverneur Atou Matubuana"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.