Kongo central : le commissaire général Pierre Lanto prend ses fonctions

Kongo central : le commissaire général Pierre Lanto  prend ses fonctions

Six jours après avoir été nommé par Atou Matubuana, le gouverneur du Kongo central, Pierre Lanto Muanda endosse sa lourde casaque  de commissaire général. Il a à lui seul: le portefeuille, industrie, Petites et moyennes entreprises, artisanat, innovation, entrepreneuriat et création des opportunités d’emplois des jeunes.

Sourire de satisfaction ! La rencontre entre les deux homonymes Pierre est d’une ambiance empreinte de cordialité. L’un Kabangu avait aussi pour portefeuille : l’Industrie, les PME et l’artisanat. Il les cède à l’autre,Pierre Lanto qu’il appelle courtoisement: collègue. ‘’ Je vous remercie d’avoir favorisé d’une manière agréable cette passation de pouvoir ‘’, lance-t-il ragaillardi. Il a reçu les PV de la remise-reprise mais aussi des dossiers en cours de traitement. ‘’ Nous pensons que le collègue s’emploiera à suivre des très prêt le projet d’appui au développement des PME, un projet capital pour le kongo central. C’est à travers l’informel que beaucoup de pays se sont développés dans le monde ‘’, soutient Pierre Kabangu qui lui a, pour portefeuilles : les Finances, l’économie et le commerce. ‘’ La responsabilité qui m’a été confiée est énorme, elle est grande, reconnait le commissaire général. Je l’ai acceptée tout d’abord parce que j’aime ma province et ensuite parce que j’ai confiance à la vision que porte le gouverneur celle de promouvoir cette province. ‘’ Il remercie aussi le président de la République ‘’ pour sa nouvelle vision de la gestion de la chose publique à laquelle s’inscrit le gouverneur ’’.

Nouvelles charges

A 38 ans, au soir du 11 mars dernier, Pierre Lanto, détenteur d’un diplôme supérieur en philosophie, est devenu commissaire général. Pour sa prise des fonctions, son père le député provincial Pierrot Muanda est tiré à quatre épingles et sa mère Madeleine Mambuku s’est mise sur son trente-et-un. Ils sont visiblement contents. ‘’ J’ai le sentiment de fierté d’un parent responsable pour avoir mis à la disposition de la RDC et du Kongo central un enfant prêt à servir. C’est une interpellation pour les autres parents qui n’ont pas encore compris notre rôle. Lorsque la famille qui est l’unité de base fait bien son travail, le pays prospère ‘’, dit-il.

Lire aussi:Kongo central : remaniement du gouvernement provincial et nomination des commissaires généraux

Le commissaire général était aussi chez le ministre Aloïs Lubela qui lui cède le Portefeuille. Ses autres charges sont: l’innovation, entrepreneuriat et création des opportunités d’emplois des jeunes. Il s’agit de nouvelles attributions. Le commissaire Lanto doit y apporter sa touche.

Né à Matadi, Pierre Lanto est Muwoyo (Muanda).

D’autres ministères et commissires généraux ont aussi pris leurs fonctions.

C’est le jeudi à 15 heures qu’est prévu leur installation.

Leave a Reply

Your email address will not be published.