DG Gommaire Mansi sur la morgue de l’OEBK : ”Je ne peux pas m’opposer à une œuvre sociale ”

DG Gommaire Mansi sur la morgue de l’OEBK : ”Je ne peux pas m’opposer à une œuvre sociale ”

Reposoir en construction à l’Organisation pour l’équipement de Banana-Kinshasa(OEBK), à Matadi: un dossier qui fait jaser. Gommaire Mansi, le DG de ce service public affirme qu’il ne s’y est jamais Opposé. Mais, il estime que l’entrepreneure  Chantal Kikuma doit faire le travail comme il se doit.

Au cours de l’interview qu’il a accordé à la presse, le DG de l’OEBK est formel:” Monsieur Mansi n’a aucun problème avec Madame Chantal Kikuma. Je ne peux pas m’opposer à une œuvre sociale  bénéfique pour la population.”

La situation de cette morgue que l’entrepreneure Kikuma est en train de construire alimente de nouveau les conversations. Si elle s’est plainte d’être bloquée par la direction de l’OEBK, des jeunes en ont fait leurs choux gras dans les réseaux sociaux. ‘’ Il m’a été dit que ce contrat n’était pas légal dans ce sens qu’au départ, il n’y a pas eu appel d’offre”. Mais là n’est pas le problème ”, met un bémol Mansi. ‘’ Comme elle avait déjà fait des travaux, il fallait qu’on arrive à régulariser.”  

Régulariser

Régulariser parce que selon Chantal Kikuma, il fallait payer 85 000$ et qu’elle avait déjà dépensé 42 000$. ” On n’a pas compris comment elle peut parler de morgue 42 000 $ alors que le comptoir frigorifique appartient à l’OEBK. Après, elle demande 85 000$. Je lui ai demandé de venir pour étudier une manière de lui payer car dans la caisse de l’OEBK, il n’y avait pas 42 000$. Mais on pouvait aussi trouver un autre moyen car cette morgue est importante pour Matadi”, soutient de DG. Il dit par contre avoir constaté que l’entrepreneure Kikuma a fait des déclarations sur la chaine nationale du vol du moteur de la morgue et que des soupçons pesaient sur son comité. ” Elle a les clés de la parcelle, c’est elle qui a placé la sentinelle qui la garde, je m’attendais qu’elle vienne me faire rapport, elle n’est jamais rentrée me voir”, explique le directeur.

Dialoguer

Ce n’est pas tout, Mansi a aussi répondu à la question sur des allégations  des pots-de-vin de 20 000$ qui serait exigé pour faire évoluer le dossier de la morgue. ” C’est grave ”, rétorque-t-il, précisant qu’il peut aller devant le procureur pour qu’elle vienne prouver quand est-ce qu’on s’est vu pour que je lui demande 20 000$. ‘’ C’est une accusation gratuite’’ Mais dans le message vocal qui circule,que l’on attribue à Chantal Kikuma,c’est le nom du DGA Jean-Claude Mavambu qui est cité. Ce dernier ne compte pas avaler des couleuvres .

Mais quelle est finalement l’issue de ce dossier ? Dans un calme olympien, le DG Gommaire Mansi lance: ” L’issue est facile. Madame Chantal doit venir nous voir pour discuter sur comment résoudre le problème. Même le gouverneur m’a une fois posé la question. Je lui ai dit qu’il n’y a aucun problème pour l’ouverture de cette morgue. Il y a même le maire qui donnait un avis contraire parce que cela pouvait causer un problème avec le suintement  des eaux. Elle va parler par ci par là, On devrait se mettre autour d’une table puis aller voir le gouverneur pour lui dire que nous nous sommes harmonisés. Peut-être qu’il peut aussi financer, on ne sait jamais parce que cela  concerne Matadi. Le maire peut aussi s’y intéresser ‘’, suppose-t-il. Et de conclure : ‘’ Personne ne s’y oppose, c’est la procédure qui pose problème.’’

One Response to "DG Gommaire Mansi sur la morgue de l’OEBK : ”Je ne peux pas m’opposer à une œuvre sociale ”"

Leave a Reply

Your email address will not be published.