Fabrice Puela aux Droits humains, Modero Nsimba au tourisme, Lutundula aux affaires étrangères… le gouvernement Sama est là

Fabrice Puela aux Droits humains, Modero Nsimba au tourisme, Lutundula aux affaires étrangères… le gouvernement Sama est là

Le gouvernement de la RDC affiche désormais complet avec la nomination des membres du gouvernement lundi 12 avril. Le gouvernement des ‘’warriors ‘’ permet l’entrée de plusieurs nouvelles têtes. Au Kongo central, les habitants attendaient Albert-Fabrice Puela, Modero Nsimba et Crispin Mbadu. Ils sont là. Ils ont joué un grand rôle dans l’avènement de l’Union sacrée.

L’avocat et député Albert-Fabrice Puela prend un portefeuille qu’il connait très bien : les Droits humains.  Modero Nsimba, député national élu de la cité touristique de Moanda va au tourisme…

Lire auss:RDC: Albert-Fabrice Puela pressenti au gouvernement

Des 56 membres du gouvernement, il y a quatre vice-premier ministres, neuf ministres d’Etat,31 ministres, 0nze vice-ministres et un ministre délégué. Il y a 15 femmes et dix ministres du gouvernement Ilukamba.

Vice-Premier ministre

1. Intérieur,sécurité,décentralisation et affaires coutumières: Daniel Aselo Okito wa Nkoy ;

2. Environnement et développement rural: Eve Bazaiba Masudi ;

3. Ministre des Affaires étrangères : Christophe Lutundula ;

4. Fonction publique, modernisation de l’administration et innovation des services publics: Jean-Pierre Lihau .

Ministres d’Etat:

5. Justice et garde des sceaux: Rose Mutombo Kiese ;

6. Infrastructures et travaux publics: Alexis Gizaro;

7. Portefeuille : Adèle kayinda Mahina;

8. Plan: Christian Mwando ;

9. Budget: Aimé Boji Sangara ;

10. Urbanisme et habita: Pius Mwabilu ;

11. Développement rural: François Rubota Masumbuko;

12. Entreprenariat et des PME: Eustache Muhanzi Mubembe;

13. Aménagement du territoire: Guy Loando Mboyo.

Ministres

14. Défense nationale et anciens combattants: Gilbert Kabanda Rukemba;

15. Enseignement primaire, secondaire et technique: Tony Mwaba kazady ;

16. Santé publique, hygiène et prévention: Jean-Jacques Mbungani  Mbanda;

17. Finances: Nicolas Kazadi Kadima;

18. Transports , voies de communication et de désenclavement: Chérubin Okende,

19. Agriculture: Désiré Nzinga ;

20. Pêche et élevage: Adrien Bokele ;

21. Economie nationale:Jean-Marie Kalumba;

22. Industrie: Julien Paluku ;

23. Intégration régionale: Didier Mazenga;

24.Enseignement supérieur et universitaire: Muhindo Zangi:

25.Ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique: José Kabangu;

26. Hydrocarbures: Didier Budimbu;

27. Postes, télécommunication, nouvelles technologies de l’information et de la communication: Augustin Kibassa Maliba;

28. Numérique: Désiré-Cachemire Eberande Kolongele;

29. Emploi,travail et prévoyance sociale: Claudine Ndusi Tembe;

30. Affaires Foncières: Aimé Sakombi;

31. Ressources hydrauliques et électricité: Olivier Mwenze Mukaleng;

32. Droit humains: Albert-Fabrice Puela;

33. Genre,famille et enfant: Gisèle Ndaya Luseba;

34. Commerce extérieur: Jean-Lucien Busa;

35. Mines: Antoinette Nsamba Talambayi;

36. Communication et médias: Patrick Muyaya;

37. Affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale: Modeste Mutinga;

38. Formation professionnelle et métiers: Antoinette Kipulu Kabenga;

39. Jeunesse, initiation à la nouvelle citoyenneté et cohésion nationale: Yves Bompulu Zola;

40. Sports et loisirs: Serge Shembo Khonde;

41. Tourisme: Nsimba Modero;

42: Culture ,arts et patrimoine: Cathérine Katumbu Furaha;

43. Relation parlement: Anne-Marie Karume;

44. Ministre près le président de la République: Marthe Manuanina Bakamene;

45. Ministre délégué près le ministre Affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale chargée des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables :Irène Esambo .

Vice- ministres:

46. Intérieur, sécurité, décentralisation, affaires coutumières: jean- Claude Molipe Mandongo;

47. Affaires étrangères: Samy Adubambo Awoto;

48. Justice et garde des sceaux: Bazire Mirindi Amato;

49. Plan: Crispin Mbadu Phanzu;

50. Budget: Elysée Bokumuena Maposo;

51 Défense nationale et anciens combattants: Séraphine Kiluba Kutuna;

52. Enseignement primaire, secondaire et technique: Aminata Namasiya;

53 Santé publique, hygiène et prévention: Véronique Kilumbu;

54 Finances: Onienge Nsele;

55. Transport, voies de communication et de désenclavement: Marc Ekila;

56. Mines: Godard Motemona.

La nomination de ce gouvernement est la conséquence de la fin de la coalition entre la Cach du président Felix Tshisekedi et le FCC de Joseph Kabila, ancien président de la RDC. Les priorités de ce gouvernement est la sécurité à l’est de la RDC. L’insécurité qui y sévit est à la base à ce jour des échauffourées entre les habitants et les forces de l’ordre. Ils exigent notamment le départ de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo(Monusco). Mais il y a aussi la situation sociale des Congolais.

Lire aussi:RDC: le député Modero Nsimba dépose la déclaration d’appartenance de l’ATIC à l’Union sacrée pour la nation à l’informateur Bahati

Leave a Reply

Your email address will not be published.