Le gouverneur Atou Matubuana heureux de la nomination des ressortissants du Kongo central dans le gouvernement Sama

Le gouverneur Atou Matubuana heureux de la nomination des ressortissants du Kongo central dans le gouvernement Sama

Le gouverneur du Kongo central Atou Matubuana s’est lui aussi joint à la salve de messages de félicitations aux ressortissants de sa province ”nommés” au sein du gouvernement Sama Lukonde. Il leur a notamment adressé un message d’encouragement.

Dans un message signé par le vice-gouverneur Justin Luemba au nom du gouverneur en mission,” Matubuana adresse ses vives félicitations aux heureux ”nominés” et leur souhaite plein succès dans l’exercice de leurs hautes fonctions au service de la nation ”. Un message qu’il adresse aussi au nom de toute la population et de son gouvernement.
Dans le gouvernement des ”warriors ” publié le 12 avril,cinq originaires du Kongo central font leur entrée :
-Albert-Fabrice Puela,comme ministre des Droits humains,Didier Budimbu aux hydrocarbures,Modero Nsimba au tourisme,Yves Bunkulu Zola prend la jeunesse,la nouvelle citoyenneté et la cohésion nationale tandis que Crispin Mbadu est vice-ministre au Plan.

Remerciements et encouragements

De tout temps,le Kongo central s’est toujours dit marginalisé dans le partage des postes. Cette fois,un pas a été franchi dans le gouvernement pendant que d’autres provinces comme l’Equateur n’ont aucun ressortissant. ”Je remercie très sincèrement le président de la République,chef de l’Etat,son excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à qui j’adresse mes hommages les plus déférents,et le Premier ministre,chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge,pour avoir placé sa confiance à cinq fils du Kongo central au sein du gouvernement de l’Union sacrée de la nation ”, a-t-il écrit. Depuis lundi 12 avril,la nomination de ces cinq membres du gouvernement a enflammé la toile.
Trois sont des élus nationaux. ” Chers collègues et Mbutas, vous allez certainement beaucoup me manquer à l’hémicycle, temple de la démocratie congolaise, au palais du peuple. Toutefois, vous êtes appelés à servir aux charges d’État auxquelles vous ne vous laisserez guider que par l’intérêt supérieur du peuple en faveur et au profit duquel nous ne cessons de lutter ensemble ”,leur conseille la députée Nelly Muinga(mbuta, en kikongo,une des langues locales du Kongo central est un terme affectueux pour désigner une grande personne respectable,Ndlr).
”Je crois dur comme fer que leur passage à ces différents ministères témoignera de quoi le peuple mukongo est capable quand il assume des fonctions de responsabilité ”,ajoute Guylain Charles.
Après le gouvernement,les originaires du Kongo central attendent des nominations dans les entreprises.

Leave a Reply

Your email address will not be published.