Rencontrer et échanger pour des solutions :le commissaire Lanto tient à réussir sa mission

Rencontrer et échanger pour des solutions :le commissaire Lanto tient à réussir sa mission

Les entretiens avec les responsables des divisions sous sa tutelle démarrent. Pierre Lanto,le commissaire général en charge du Portefeuille, industrie,PME, artisanat, innovation, entrepreunariat et création des opportunités des jeunes les écoute pour mieux orienter son action. Il était mardi 13 avril avec ceux des PME et de l’Industrie.

Dans la salle des réunions de la division de l’agriculture l’ambiance est bon enfant. Pierre Lanto a pris son temps pour écouter en premier le chef de division de la classe moyenne, PME et artisanat. Ces portefeuilles sont stratégiques. Les deux parties décident de cheminer ensemble. C’est aussi le cas avec la division de l’Industrie qui trouve en l’approche du commissaire Lanto une aubaine. ” Nous avons des actes à recouvrer qui parfois créent des problèmes. Hier, le courant ne passait pas bien entre l’Assemblée provinciale et l’exécutif provincial. Or nos actes devraient passer par l’édit de l’Assemblée provinciale. On a expliqué à l’autorité ce que l’on peut faire pour une solution ”, rapporte Daouda Mavinga, le représentant du chef de division de l’industrie qui a aussi évoqué la problématique de la promotion des industries au Kongo central. C’est justement avec les industries, les artisans, les entrepreneurs, les PME, les jeunes que le commissaire général Pierre Lanto veut cheminer selon, affirme-t-il ,la recommandation du gouverneur Atou Matubuana. ” Il nous a donné des objectifs à atteindre et nous a demandé d’être aux côtés d’eux ”, informe-t-il. Les échanges continuent avec une idée :aller à la rencontre des industries, des artisans, jeunes…La volonté de réussir y est.

Lire aussi:Kongo central : le commissaire général Pierre Lanto prend ses fonctions

Leave a Reply

Your email address will not be published.