Ruée vers Sima, ‘’ eau sacrée ‘’ de Nkamba

Ruée vers Sima, ‘’ eau sacrée ‘’ de Nkamba
Partagez

A Nkamba, ” la nouvelle Jérusalem ”, à l’instar du musée, du temple, de la résidence du chef spirituel Simon Kimbangu et de la maison des Rois, ‘’Sima ‘’ est un ‘’ lieu sacré ‘’. Elle grouille des milliers de fidèles et sympathisants kimbanguistes en quête des solutions à leurs problèmes.

Par Blaise Vangu

 
Sima a toujours fourmillé du monde mais ce qui s’y vit est particulier. Ce 12 avril, ils sont des milliers à faire la queue sous une canicule. L’affluence a commencé depuis le 6 avril, fête du centenaire de l’église kimbanguiste. Denise Dendja, s’est réveillée à 6 heures du matin. Mais cela n’a pas suffi pour qu’elle se place en bonne position. Elle  a déjà trouvé du monde. Il est 13 heures mais Denise continue d’attendre. ‘’ C’est de l’eau bénite par papa Simon Kimbangu. On y vient quand on a des problèmes, quand on est malade. Même jusqu’à 20 heures, j’attendrai. Je suis malade, je sais qu’on me lavant ici, je serai guérie’’, confesse-t-elle avec conviction. Cette fidèle de l’église kimbanguiste qui habite Limete-Kinshasa est accompagnée de ses enfants.

Toute petite, Bena Lukubama, 8 ans s’était lavée à Sima. Elle revient dans ce lieu qui a toujours hanté son esprit, 17 ans après. Bena vit à Rênes en France, elle refuse d’y rentrer sans s’y baigner. ‘’ Ce n’est pas n’importe quelle eau. Ce n’est pas une piscine. Quand on y entre, on y sort autrement. J’en sortirai avec des bénédictions, j’y laisserai mes problèmes ‘’, croit-elle dur comme fer.

Lire aussi:Ces quatre grands projets que l’Unesco veut réaliser en faveur de l’église kimbanguiste

Respect des instructions

Sima est une petite source qui, à quelques 10 mètres, est entourée par un enclos. Divisé en trois parties : dans la première, on y puise de l’eau bénite à emporter, les deux autres sont aménagées pour la baignade. Il y a des antichambres pour s’échanger. Dans la deuxième, c’est là où on s’agenouille pour prier. Puis, on trouve des marches qui conduisent à l’eau. Les trois plongées sont accompagnées par des prières. Ici, le code vestimentaire est : jupe, robe longue et pagne propre pour les femmes, culotte longue jusqu’aux genoux pour les hommes et  pas de sous-vêtements. Autre recommandation : prendre au préalable un bain avant de se laver , ne pas appliquer du savon ou la lotion. Lieu très propre et considéré comme hautement spirituel, il s’ y observe un calme absolu. Vous égarez un bien, pas de souci, vous le retrouverez. Les flûtistes kimbanguistes du monde aménagent davantage ce lieu ”curatif”.
Au loin, on voit ces milliers de personnes qui partent gaiement, rassurées d’emporter des bénédictions.

Lire aussi:Le chef spirituel de l’église Kimbanguiste passe la nuit à la belle étoile à cause du mauvais état de la route de Nkamba


 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*