Clauses renégociées entre la RDC et DP World group : C’est parti pour la construction du port en eaux profondes de Banana

Clauses renégociées entre la RDC et DP World group : C’est parti pour la construction du port en eaux profondes de Banana


Le contrat entre la RDC et DP World group sur la construction du port en eaux profondes de Banana, au Kongo central, est réajusté. Le directeur de cabinet du président de la RDC et le directeur Afrique de ce groupe ont signé un accord sur les nouvelles clauses et sous-clauses renégociées.


En présence du président de la République, son directeur de cabinet Guylain Nyembo et le directeur régional pour l’Afrique de DP World group Suhali Albanna signent les clauses et sous-clauses sur la construction du port en eaux profondes de Banana. Elles sont 34, selon la cellule de communication de la présidence de la RDC qui signale que cela a été fait à la demande de Félix Tshisekedi, le président de la RDC ” pour tenir compte des intérêts de la RDC ”. Le contrat aménagé sera signé dans les prochains jours entre le gouvernement et ce groupe. Sous le régime Kabila, la convention entre les deux parties a été signée en mars 2018. Expirée en 2020, elle a été reconduite pour 18 mois. Cette avancée va permettre le démarrage des travaux prévus pour deux ans. Dans différentes interventions de Félix Tshisekedi, il a promis la construction du port en eaux profondes de Banana avant le pont route-rail Kinshasa-Brazzaville.


2 Responses to "Clauses renégociées entre la RDC et DP World group : C’est parti pour la construction du port en eaux profondes de Banana"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*