Covid-19 : le gouverneur Atou Matubuana se fait vacciner pour montrer l’exemple

Covid-19 : le gouverneur Atou Matubuana se fait vacciner pour montrer l’exemple

Devant les caméras, le personnel de la division provinciale de la santé et les partenaires, le gouverneur Atou Matubuana reçoit sa dose de vaccin. Il lance ainsi la campagne de vaccination dans sa province, le Kongo central.

Cache-nez sur le visage, Atou Matubuana déboutonne sa chemise. Une infirmière enveloppée dans un équipement de protection individuelle lui administre le vaccin AstraZeneca. Du coup, il demande ”à la population cible en priorité le personnel soignant, les personnes âgées de 55 ans et plus et les personnes souffrant des maladies chroniques en l’occurrence les maladies pulmonaires, cardiaques, diabétiques, les hypertendus et autres de se faire vacciner.‘’ Il rappelle que la vaccination est un moyen de prévention pour permettre un retour à la vie normale, à la vie économique et sociale de la population. Dans la foulée, plusieurs autres personnes se font vacciner : ministre provincial de la Santé, secrétaire général du gouvernement, médecin directeur de l’hôpital provincial de Kinkanda, pasteur Makonko…

Au Kongo central, la Covid-19 a été déclarée le 26 avril 2020. Jusqu’au 02 mai dernier, la coordination provinciale de lutte contre cette pandémie a enregistré 1 733 cas dont 106 décès. Les guéris sont 1 597. La maladie a apporté sa cohorte de problèmes.

Appel à la vaccination

Le go de la vaccination que donne le gouverneur concerne les 31 zones de santé du Kongo central. Mais beaucoup de gens ont peur de se faire vacciner à cause d’une campagne dans les médias et réseaux sociaux qui parlent des effets négatifs d’AstraZeneca. Le gouverneur lui, le balaie du revers de la main, voilà pourquoi il montre l’exemple: ‘’Pour votre santé, pour notre santé, celle de vos familles et pour ceux qui nous sont chers, le gouvernement provincial vous invite à vous faire vacciner dès à présent dans les sites identifiés à travers les zones de santé.” A Matadi, ils peuvent se faire vacciner à l’hôpital provincial de référence de Kinkanda, à l’hôpital général de référence de kiamvu, aux centres de santé Midema, Saint Sacrément, AMECK et à la polyclinique La Patience.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*