Pourquoi l’IGF va-t-elle envoyer une autre mission de contrôle au Kongo central

Pourquoi l’IGF va-t-elle envoyer une autre mission de contrôle au Kongo central
Partagez

Après avoir diligenté une mission de contrôle au gouvernement provincial, à l’Assemblée provinciale ainsi qu’à la Direction générale des recettes du Kongo central (DGRKC), Jules Alingete, l’inspecteur général de l’inspection générale des finances (IGF) retire les feuilles d’observations provisoires établies par son équipe. Dans une correspondance adressée au gouverneur, il argumente.

Jules Alingete constate que plusieurs points repris comme objectifs de cette mission n’ont pas été suffisamment approfondis. C’est ainsi qu’il estime ”que la poursuite de l’examen des feuilles d’observations risque d’aboutir à une conclusion biaisée, dans un sens comme dans l’autre,de la qualité des gestions examinées”. ”Je vous prie de considérer comme nul et de nul effet, les feuilles d’observations établies tant pour le contrôle du gouvernement provincial et de l’Assemblée provinciale que de la régie provinciale des recettes”, signifie au gouverneur Atou Matubuana, l’inpespecteur Alingete.
Début mars, il avait envoyé une de ses équipes en vue de contrôler la gestion de ces institutions du Kongo central. Tout est à recommencer parce que l’inspecteur général des finances promet envoyer une autre mission incessamment.

One Response to "Pourquoi l’IGF va-t-elle envoyer une autre mission de contrôle au Kongo central"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.