Mbanza-Ngungu : les semences de la pomme de terre sont arrivées, la culture va commencer

Mbanza-Ngungu : les semences de la pomme de terre sont arrivées, la culture va commencer
Partagez

L’ONG Bien-étre pour tous (BPT) de Mbanza-Ngungu va organiser la campagne de la pomme de terre. Elle vient de recevoir un lot important de semences.

Dans le dépôt FAO, au camp Ebeya, sont stockés 25 tonnes de semences de pomme de terre.
Il y a trois variétés principales, quatre variétés en essai.  »Nous ne faisons pas que la production, nous faisons aussi la recherche et développement. Sur l’aspect production, nous avons la variété Atlas, Pamina et Amani. Pour la recherche et développement, nous avons Alaska, Kelly, Universa et Tylboli pour conduire des essais  », éclaircit Bruno Kitiaka, le coordonnateur de l’ONG BPT.

Se prendre en charge

 Les semences sont achetées grâce aux contributions des membres. Ces maraîchers y tenaient parce que l’année passée , ils n’ont pu avoir des semences à cause de la Covid-19. Comme si cela ne suffisait pas, leurs cultures ont été englouties par les eaux pluviales. L’heure est maintenant à la préparation du terrain puis aussi au semis. La récolte interviendra en septembre. Grâce aux qualités managériales de l’ingénieur agronome Kitiaka, plusieurs maraîchers ont adopté la culture de la pomme de terre qui désormais les nourrit. Mbanza-Ngungu est l’unique endroit au Kongo central où cette culture est pratiquée. Les habitants dépendent encore de la pomme de terre surgelées qui vient de l’étranger.   » Malheureusement, le BPT ne reçoit aucun soutient  »,regrette Bruno Kitiaka.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.