Commissaire générale à l’Environnement Ginette Ntangu: ” Si chacun de nous peut planter ne fût-ce qu’un arbre, nous allons restaurer notre écosystème ”

Commissaire générale à l’Environnement Ginette Ntangu: ” Si chacun de nous peut planter ne fût-ce qu’un arbre, nous allons restaurer notre écosystème ”

Au Kongo central, le commissariat général à l’Environnement accompagne la vision du président de la République Félix Tshisekedi de planter 1 milliard d’arbre à l’horizon 2023. Ginette Ntangu l’a mieux fait paraître en plantant des arbres à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement sous la férule de Justin Luemba, le vice-gouverneur.

A l’esplanade de l’église CEC, baobad, à Matadi, des arbres fruitiers sont plantés. Ginette Ntangu, la commissaire provinciale de l’Environnement en a planté un après le vice-gouverneur. ‘‘Notre province n’est pas épargnée face aux différents changements qui bouleversent le monde. Le plus grand défi à relever sur le plan mondial étant le réchauffement climatique causé par les émissions de gaz à effet de serre et adhérant à la vision du président de la République Félix Tshisekedi, celle de planter 1 milliard d’arbres à l’horizon 2023, le gouvernement provincial du Kongo central, à travers le commissariat général à l’Environnement, coopération décentralisée et jumelage lance cette campagne de sensibilisation afin d’emmener chaque citoyen du Kongo central à planter au moins un arbre ”, invite Justin Luemba. Cette vision du chef de l’Etat a été révélée en décembre 2020. Ginette Ntangu embouche la même trompette: ” Nous conseillons à la population de faire la paix avec la nature, de reboiser. Si chacun de nous plante ne fût-ce qu’un arbre, nous allons restaurer notre écosystème. ” Son commissariat peaufine des stratégies pour embarquer les habitants dans cette aventure.

Restaurer les écosystèmes
La journée mondiale l’environnement le 5 juin est célébrée sous le thème :” La restauration des écosystèmes.” La RDC a choisi le thème : ‘’ L’arbre pour restaurer nos écosystèmes et la transition écologique pour un environnement sain. ‘’ Le Pakistan a été l’hôte de cette journée mondiale. Il a été lancé la décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes. En RDC, cela a été fait par Eva Bazaiba, vice-Première ministre, ministre de l’Environnement. Un sujet déjà au menu des entretiens entre elle et Ginette Ntangu, le 27 juin dernier dans son cabinet à Kinshasa.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*