Pas chanceux,chançard Mbambu, victime d’une décharge électrique puis d’un accident de circulation, à Mbanza-Ngungu

Pas chanceux,chançard Mbambu, victime d’une décharge électrique puis d’un accident de circulation, à Mbanza-Ngungu
Partagez

Chançard Mbambu ne sera pas compté parmi les miraculeux. La décharge électrique que ce journalier de la Société nationale d’électricité (Snel) a reçu l’a finalement tué. Pourtant, après qu’il a été projeté au sol par le courant électrique au quartier Ngungu, à Mbanza-Ngungu, pendant qu’il travaillait, des habitants croisaient les mains pour qu’il ait la vie sauve.

L’espoir s’est éteint à 12 heures à l’hôpital de Nsona-Nkulu. Le personnel soignant annonce aux autorités de la Snel qui ont pourtant tout fait pour sa survie, le décès de Mbambu. L’émoi ! Un témoin raconte. Aux environs de 8 heures, des journaliers et agents de la Snel travaillaient sur un poteau électrique. Chancard qui y était monté à l’aide d’une échelle s’est retrouvé à quelques centimètres d’un autre poteau, celui de la haute tension. Il a été pris dans un champ magnétique qui l’a fortement brûlé. Du coup, il est tombé sur la clôture d’un mur avant de gésir au sol. Transporté sur la moto de la Snel pour l’hôpital, lui et le conducteur vont se renverser vers Sainte Thérèse. Les deux vont connaître des chocs. Très connu, des habitants priaient pour qu’il soit sauvé. Hélas !

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*