Le 15 juin, des véhicules et des motos ont emporté des vies au Kongo central

Le 15 juin, des véhicules et des motos ont emporté des vies au Kongo central
Partagez

Funèbre journée du 15 juin sur les routes du Kongo central. Des véhicules et des motos ont causé des dégâts. 


Le plus grave accident a un bilan lourd : huit morts, huit blessés et des dégâts matériels importants, à Mpozo, à l’entrée de Matadi. Un grand véhicule qui transportait un conteneurs lâche ses freins et va percuter un autre gros véhicule en stationnement aux environs de 17 heures. Un peu plus tôt, un jeune meurt à Kinkanda devant Nganda Ntaba. Il tentait de s’agripper sur un poids lourds, il est tombé. Le véhicule d’après l’a écrasé. Mais il y a aussi dans la même journée des accidents dus aux taxi-motos, à Mbanza-Ngungu. A Loma vers Athénée, un taxi-moto a écrasé un enfant de 9 ans. Il est décedé sur le moment. A Nsele, à Inkisi, une moto en pleine vitesse qui transportait trois personnes a cogné un minibus, Ford Transit. Trois personnes se sont blessés. 
L’état technique des véhicules et motos, l’excès de vitesse, l’ivresse au volant, le manque de panneaux de signalisation…sont les causes de nombreux accidents dans les routes du Kongo central.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*