RDC : l’église Kimbanguiste en deuil

RDC : l’église Kimbanguiste en deuil
Partagez

Après-midi morne pour les Kimbanguistes. Suzane Nkuakiadi, soeur aînée du Chef Spirituel est décédée des suites de maladie. Émoi, à Nkamba, au Kongo central, siège social de cette grande église.

A Nkamba appelé aussi nouvelle Jérusalem, des Kimbanguistes sont en pleurs : ” maman NKuakiadi ” a rendu son dernier souffle.
Elle n’est pas n’importe qui. Conseillère direct du Chef Spirituel, ”maman Nkuakiadi” est fille de l’ancien Chef Spirituel Dialungana Kiangani, et l’aînée de tous les enfants des trois fils du prophète Simon Kimbangu: 25 au total.
Elle fait partie des femmes qui ont assisté ”maman Mwilu ”, épouse du prophète Simon Kimbangu pendant ses derniers jours de souffrance étant son protocolaire. C’est sous ses pieds qu’elle avait rendu l’âme.
” Pour nous, elle a le sang de Simon Kimbangu, elle n’est pas n’importe qui. Elle est de la famille sainte ”, éclaircit Héritier, un Kimbanguiste.
A Nkamba, la douleur est perceptible si bien que le Chef Spirituel exhorte ses ouailles au cours du culte vespérale. ” Chantons, prions car elle a vaincu ”, exhorte -t-il. Depuis, Nkamba vit au rythme des chants comme les Kimbanguistes savent le faire.
Sa dépouille mortelle arrive à Nkamba vendredi 2 juillet pour être inhumée le samedi.
L’église Kimbanguiste devrait pourtant célébrer le 2 juillet le 315 ème anniversaire de la mort de ”maman Kimpa vita ” , brûlée vive.

One Response to "RDC : l’église Kimbanguiste en deuil"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*