En RDC, réclamation des sanctions après la publication des images ‘’dégradantes’’ du Cardinal Mosengwo

En RDC, réclamation des sanctions après la publication des images ‘’dégradantes’’ du Cardinal Mosengwo
Partagez

Plusieurs congolais se sont indignés des suites de la publication sur les réseaux sociaux des images de l’évacuation de l’Archevêque émérite de Kinshasa, le Cardinal Laurent Monsengwo pour Paris le 5 juillet dernier. Ces images, le communiqué de la chancellerie de l’archevêché de Kinshasa, les qualifie de dégradantes. Du coup, le Cardinal Ambongwo exige des enquêtes pour sanctionner ses auteurs.

Ce communiqué du 7 juillet rapporte que Son Eminence Fridolin Cardinal Ambongo, archevêque de Kinshasa, exige que des enquêtes soient menées ‘’pour que les auteurs de cette violation de l’intimité de l’intéressé (Cardinal Laurent Monsengwo, ndlr) soient sanctionnés‘’.

Dans un tweet, le Cardinal Ambongo avait invité les Congolais à prier pour le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya à cause de son état de santé préoccupant, des médias et certaines personnes l’ont déclaré mort. Cela a fortement choqué. Et comme si cela ne suffisait pas, les images de son évacuation ont été publiées.

Le cardinal Monsengwo, 81 ans, est une figure de proue en RDC. Ordonné prêtre en 1963, fait Cardinal en 2010, il a assumait plusieurs fonctions dans son pays, en Afrique et au Vatican. Il a pris sa retraite en 2018.

En février dernier, le Comité de coordination des laïcs (CLC) de la RDC, l’a récompensé ainsi que le Prix Nobel Denis Mukwege du prix du mérite du grand citoyen Bakanja-Kimbangu.  

L’archevêque émérite suit des soins appropriés. Le Cardinal Ambongo invite toute la communauté à poursuivre ses prières jusqu’à son rétablissement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*