RDC : le Conseil des ministres évoque l’insécurité au Kongo central

RDC : le Conseil des ministres évoque l’insécurité au Kongo central
Partagez

En RDC, parmi les villes des provinces où il est constaté la montée de la criminalité et du banditisme, il y a celles du Kongo central. Le Conseil des ministres du vendredi 9 juillet présidé par le président Félix Tshisekedi décide de prendre les taureaux par les cornes.

Le Conseil des ministres invite les gouverneurs des provinces du Kongo central, Lualaba, Kinshasa et du Haut-Katanga, à Kinshasa en vue d’évaluer cette situation d’insécurité pour rechercher des réponses appropriées.

Au Kongo central, Matadi, Mbanza-Ngungu, Kasangulu, Boma, Muanda…sont les coins en proie à une forte criminalité. Les policiers en nombre très réduit et mal équipés n’arrivent pas à remplir leur mission.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*