Pourquoi le lancement des épreuves hors session de l’Exetat et du jury national du cycle court à Mbanza-Ngungu ?

Pourquoi le lancement  des épreuves hors session de l’Exetat et du jury national du cycle court à Mbanza-Ngungu ?
Partagez

En RDC, les élèves de Terminale passent les épreuves hors session de l’Examen d’Etat.  C’est pour des raisons particulières que le ministère de l’Enseignement, primaire, secondaire et technique (EPST) a choisi Mbanza-Ngungu, au Kongo central pour le lancement de ces examens : le calme et le succès de la gratuité de l’enseignement.

Tony Mwaba, le ministre national de l’EPST honore le Kongo central  où, à Mbanza-Ngungu, il lance ces épreuves hors session qui concernent plus de 800 000 élèves. ‘’ Depuis que l’on est à la tête de ce ministère, les états des lieux et les rapports font état du calme relatif qui règne au Kongo central. C’est vrai qu’il y a des problèmes comme partout ailleurs mais ici, la gratuité est effective. Toutes les instructions décrétées au niveau national sont respectées à la lettre. Il y a un autre environnement éducatif ici. La vision du chef de l’Etat est suivie à la lettre. Puisque le Kongo central nous a fait honneur, nous avons voulu arroser l’arroseur ‘’, justifie-t-il.

Un des fleurons de l’éducation

Mais ce n’est pas pour la première fois que cette province soit honorée. Février 2020, Willy Bakonga alors ministre de l’EPST avait, lui aussi, choisi Mbanza-Ngungu pour le démarrage de l’examen préliminaire à l’examen d’État (baccalauréat, Ndlr), édition 2020, pour les candidats autodidactes. ‘’ Le premier président de la RDC, notre héros national Joseph Kasa Vubu a fait ses premiers pas dans l’éducation dans cette province, grande est notre joie de savoir que le président de la République Félix Tshisekedi a étudié dans la prestigieuse école de Tumba et dans la très réputée école de Mbanza Mboma. Le Kongo central est l’un des fleurons de l’éducation de notre pays, vante Atou Matubuana, le gouverneur.  Nous tenons à remercier le chef de l’Etat par vous (le ministre Tony Mwaba, Ndlr) pour avoir décidé de la gratuité de l’enseignement dans notre pays. ‘’

Bonne participation de la fille

Selon Lambert Mbadu, directeur de la province éducationnelle Kongo central 2 ‘’ le Kongo central aligne 43 766 finalistes dont 18 952 filles ‘’. Le ministre de l’EPST note une grande amélioration en général de la participation de la fille en RDC.

La dissertation ouvre les épreuves puis viendront l’oral du français ainsi que la pratique professionnelle selon les filières. ‘’ Nous souhaitons que le lauréat sorte d’ici parce que vous avez la chance que le lancement officiel des épreuves hors session se fasse ici et maintenant. C’est un honneur que nous vous avons réservé. Faites confiance à vous-mêmes, faites confiance à ce que vous avez appris ‘’, encourage Tony Mwaba. Bien que fébrile à cause certainement du stress, Benelle Mwanafioti promet ‘’se battre en vue d’obtenir une bourse d’études pour des études de médecine à l’université en réalisant un bon pourcentage‘’.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.