Projet Planète Kwilu : la superbe maquette des étudiants en architecture de l’UK qui remporte le concours

Projet Planète Kwilu : la superbe maquette des étudiants en architecture de l’UK qui remporte le concours
Partagez

Kwilu briques le voulait emblématique, contemporain et écolo-compatible, ça y est ! Biomimétisme : les cannes à sucre et l’éléphant des étudiants de la faculté d’architecture du groupe I de l’Université Kongo(UK) est monté sur le podium au cercle de la Compagnie sucrière de Kwilu-Ngongo, au Kongo central. Ils ont séduit les jurés. Joie débordante.

Pour une cérémonie aussi importante pour des futurs architectes, ils se sont mis sur leur trente –et- un, brandissant un chèque de 2 millions de francs congolais (1000$) en arborant un sourire. ‘’ Cette journée n’est pas une journée comme les autres. C’est un jour dont nous nous souviendrons longtemps et auquel nous repenserons certainement avec plaisir puisqu’elle marque pour nous un double événement : la concrétisation avec le milieu universitaire : Nous avons été contactés, nous avons réfléchi et nous avons proposé, se félicite Bénie Isaac Dizolele, le représentant du groupe I à la société Kwilu briques. Cette journée témoigne aussi la preuve palpable d’un engagement pris, en tant qu’étudiants au sein de cette faculté d’architecture, urbanisme et aménagement du territoire de l’UK. ‘’

‘’Comprenez, on est sous émotion‘’

Ma question de savoir à quoi servira leur argent enlève les trois membres du groupe les mots de la bouche tellement qu’ils piaffent de joie.  ‘’ Ben, je crois qu’on va imaginer quelque chose d’un peu plus grand! ‘’, envisage Louison Bakisiyi. ‘’ Je pense à un bureau d’études vu que nous travaillons déjà ensemble !  ‘’, propose pour sa part Isaac. ‘’ Non, je n’ai rien à compléter ! ‘’, se réserve le troisième Isaac Tshimini. Du coup, ils se mettent à rire à gorge déployée.  ‘’ Comprenez, on est sous émotion ‘’, lâche encore Isaac.  Leur projet a trouvé les éléments communs entre la Compagnie sucrière de Kwilu-Ngongo et sa société fille, Kwilu briques en fédérant Planète Kwilu,  leurs matières premières y compris. Il a aussi  retracé l’histoire de cette cité (rencontre de deux rivières : Kwilu et Ngongo), interpréter les logos de toutes ces sociétés dont l’éléphant. ‘’ Sans la compagnie sucrière de Kwuilu-Ngongo, Kwilu briques n’existerait pas‘’, soutient Quentin Loontjens, directeur financier, représentant du DG de la compagnie sucrière de Kwilu-Ngongo.

Mais ils ne sont pas les seuls à l’honneur, le groupe 5 aussi qui a reçu le prix du coup de coeur: 600 000 francs congolais (300 $). Il a travaillé sur le biomimétisme : Éléphant. Myriam Kembi a piloté ce groupe. ‘’ Nous sommes contents, c’est une fierté ‘’, reconnait-elle. ‘’ Persévérer et travailler davantage ‘’, encourage tous les participants, Pascal Kamumfuenkete, le doyen de la faculté d’architecture. Ils ont le privilège de se rendre à la compagnie sucrière un week-end passer de bons moments.

Lire aussi: Quels étudiants de la fac d’architecture de l’UK remporteront le projet Planète Kwilu ?

Kwilu briques et UK ensemble

En effet, le concours Planète Kwilu lancé il y a plus de 70 jours concernait six groupes de 18 étudiants de master 1 et L3. Le bâtiment devait intégrer une salle polyvalente, une salle d’exposition des chambres de passage et un espace de détente. Il devait prendre en compte la notion de la responsabilité sociale de l’entreprise (Kwilu briques, Ndlr) ‘’ inséparable de celle du développement mais pas n’importe quel développement, un développement qui se fait au bénéficie de toutes les parties prenantes et au profit de toutes les générations ‘, salue Herman Dinganga, secrétaire général académique et représentant du Recteur. Une vision de cette entreprise qui rime avec l’objectif de la faculté d’architecture de cette université communautaire : former des responsables aux standards internationaux mais ayant une forte dose de l’architecture revalorisant les matériaux locaux, l’expertise locale et impliquant la communauté ou la société dans les démarches constructives pour mieux les aider à s’y identifier et mieux inscrire le projet dans leur site. Directeur général de Kwilu briques, Christophe CÖTE précise que ‘’ la collaboration entre l’UK et Kwilu briques est un exemple de la volonté profonde que nous partageons de participer au développement inclusif du pays par le renforcement concret des capacités de ses futurs responsables ici architecte ‘’.  ‘’ Nous vous adressons nos remerciements pour l’intérêt à l’endroit des étudiants de la faculté. Vous avez accepté de vous confier aux architectes en cours de formation et vous nous avez donc mis ce premier défi. Nous voudrons vous assurer que vous avez parié sur les bons chevaux. Puisque votre devise est ‘’ de bâtir en terre cuite aussi fort qu’un éléphant ‘’ et bien maintenant, bâtissez avec la faculté d’architecture aussi fort qu’un éléphant ‘’, invite Isaac Dizolele, le représentant du groupe I à la société Kwilu briques. ‘’ Il nous reste à affiner le travail des lauréats, préparer et lancer la construction du bâtiment emblématique, renforcer la collaboration entre Kwilu briques et la faculté d’architecture de l’Université kongo ‘’, répond Christophe CÖTE. ‘’ Protégez la compagnie sucrière de toutes vos forces et soutenez les efforts de développement qu’elle met à jour au quotidien ‘’, conseille Quentin Loontjens.

Groupe 6(Carmel Nzau,Shekinnah Tumba et Madiavula Bansimba)

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*