Matadi : des bandits tirent sur un vendeur des cartes prépayées

Matadi : des bandits tirent sur un vendeur des cartes prépayées
Partagez

Un débrouillard du nom de Blériot Dimbenzi qui vend des cartes prépayées devant le garage Sotraco, à Kinkanda, à Matadi a été victime des tirs des bandits vers 20 h lundi 2 août. Il a été rapidement acheminé à l’hôpital.

Selon un de ses frères, cité par une source digne de foi, Blériot est en salle d’opération à Nzo a Salasani, après avoir été buté à la grève des médecins à l’hôpital provincial de Kinkanda.

C’est vers croisement de l’avenue qui mène vers l’école  » blanche neige  » et la salle Victoria que lui et son ami ont rencontré deux bandits armés. Ils portaient des tenues de la police. Pendant qu’il protégeait son sac contenant de l’argent, l’un d’eux a tiré sur lui au niveau des côtes avant de s’enfuir avec le butin. Une douille portant la mention FNM 84-12 était perceptible au sol. C’est grâce à la générosité d’un taxi-moto qu’il a été conduit à l’hôpital.

Non éclairée, cette avenue est un repaire des individus dangereux. Plusieurs forfaits y ont été signalés.  » Il faut l’éclairer mais aussi le couloir Mavinga par lequel les criminels prennent le large  », conseille E. B, un habitant.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.