Muanda : sept maisons mises à sac par des racketteurs, les habitants vivent dans la peur

Muanda : sept maisons mises à sac par des racketteurs, les habitants vivent dans la peur
Partagez

L’insécurité ne faiblit pas à Muanda, la cité côtière qui abrite la base militaire de Kitona, au Kongo central. La nuit de mercredi à jeudi, des racketteurs communément appelés  » Kuluna  » ont cambriolé sept maisons et agressé leurs habitants, au nouveau quartier Colonel vers l’aéroport. Les habitants vivent désormais la peur au ventre.

L’inquiétude envahit une habitante de Muanda.  »Je ne reçois plus des gens chez moi à partir de 18 heures », a-t-elle levé l’option. Beaucoup agissent désormais comme elle. Une peur amplifiée avec le vol de la nuit au quartier. Selon une source crédible, non seulement que ces bandits ont emporté argent et biens, ils ont aussi tabassé et blessé certains habitants de ces maisons cambriolées.
Trois d’entre eux gravement blessés suivent des soins dans des formations médicales de la place.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.