Invitation du gouverneur du Kongo central à l’IGF : ‘’ spectacle désolant ‘’ des jeunes manipulés

Invitation du gouverneur du Kongo central à l’IGF : ‘’ spectacle désolant ‘’ des jeunes manipulés
Partagez

Pendant que le gouverneur du Kongo central Atou Matubuana répond à l’invitation de l’Inspection générale des finances (IGF) à Kinshasa, deux camps des jeunes opposés se livrent à des quolibets. Un spectacle qui fait baisser dans l’estime de plus d’une personne les habitants de cette province.


‘’C’est un spectacle désolant‘’, lance un natif de Matadi qui vit à Kinshasa. Des habitants de Matadi et quelques-uns de Kinshasa liés à la province du Kongo central ont pris d’assaut le parvis de l’IGF. Si certains insultent le gouverneur Atou Matubuana qu’ils accusent de mauvaise gestion, d’autres par contre l’ovationnent, ils soutiennent ses actions. La tension est montée d’un cran à son arrivée. Mais aussi des invectives entre ses deux camps. Certains jeunes en sont venus aux mains. ‘’Nous sommes des Ne Kongo, comment en sommes-nous arrivés à ce niveau ?’’, s’indigne une sexagénaire qui s’exprime en Kikongo ya l’Etat (Kikongo, langue locale parlée à Matadi, Ndlr).
L’IGF est en mission au Kongo central. Elle a notamment été à la Direction générale des recettes du Kongo central (DGR/KC) et au gouvernorat. C’est la deuxième fois que cette structure descende dans cette province. Le jeudi 5 août, elle a reçu dans ses bureaux de Kinshasa, d’autres autorités provinciales. Pour l’instant(15h30), c’est le tour du gouverneur.

Lire aussi:Au Kongo central, le ”come-back” de l’IGF

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.