La province éducationnelle Kongo central 2 va pérenniser l’enseignement à distance

La province éducationnelle Kongo central 2 va pérenniser l’enseignement à distance
Partagez

Au Kongo central, les élèves sont en vacances. Cependant, les enseignants de la province éducationnelle du Kongo central 2 veulent les voir se protéger contre la Covid-19. En formation à Mbanza-Ngungu, ils développement en harmonie avec les journalistes des stratégies de communication que ces élèves vont suivre à distance.

Ces enseignants doivent produire 24 supports d’apprentissage, 12 messages faciles à comprendre, suscitant la confiance pendant cette période de la pandémie lesquels augmentant l’intérêt et la motivation des élèves à l’enseignement à distance. ‘’ Chers élèves le port correct du masque à l’école et dans d’autres milieux publics vous protège contre la Covid-19 ‘’ est l’un des exemples de message déjà produit. Tous ces messages d’appui sur le programme national, selon le directeur de province éducationnelle Kongo central 2, Lambert Mbadu  ‘’ne vont pas seulement améliorer la qualité des leçons à préparer et à diffuser mais aussi et surtout vont garantir la réussite des élèves en situation de crise à travers  cet enseignement à distance’’.

Les représentants des radios Ntemo et Vuvu-kieto ont expliqué le rôle des médias en période de crise après avoir démontré l’implication des médias dans le Kongo central en cette période de Covid-19. ‘’ Il est important de nous associer à ce genre d’atelier pour apporter notre expertise en communication et dans l’élaboration des messages qui sauvent des vies. La presse joue un rôle important dans le changement  positif de comportement de la population en période de pandémie comme la Covid-19 ‘’, soutient Néron Nkata de la radio Vuvu-Kieto. Gad Delhadignite est élève en 5ème à l’école Mwenze a Velela. C’est une habituée de l’enseignement à distance qu’organise déjà la province éducationnelle Kongo central 2. ‘’ C’est une bonne chose de continuer suivre les cours à la radio. Moi et ma petite sœur, nous avons eu l’habitude de compléter nos connaissances grâce aux enseignants que nous suivons à la radio, avoue-t-elle. Pendant ces vacances, nous ne manquerons pas à suivre les cours. Merci à nos enseignants. ‘’

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.