Convoqué au parquet général près la cour de Cassation, Atou Matubuana réagit

Convoqué au parquet général près la cour de Cassation, Atou Matubuana réagit
Partagez

Pendant que l’avocat général près la Cour de cassation  Pungwe convoque Atou Matubuana le vendredi 10 septembre, ce dernier réagit par son avocat.

Dans sa lettre qui date du 9 septembre, adressée au procureur général près la Cour de cassation, il parle de Matubuana comme gouverneur du Kongo central. Pourtant, la cérémonie le remplaçant a été présidé il y a un jour. ‘’ Suivant le terme du mandat de comparution qui circule dans les réseaux sociaux dans le dossier référencé invitant notre client bénéficiaire des immunités de poursuite puisque n’ayant jamais fait l’objet d’une quelconque destitution ‘’, explique Eloi Mubilansam, avocat, ajoutant: ” En 2019, votre autorité avait saisi le tribunal de paix de Matadi pour solliciter la destruction du procès–verbal établi en date du 4 décembre 2019 prétendument ayant destitué notre client pour l’infraction de faux en écriture. Le jugement devenu irrévocable à la suite de l’arrêt de la Cour de cassation RP 1378,votre autorité l’a exécuté suivant le procès-verbal de destruction du 29 mai 2020. ”

Atou Matubuana devant le magistrat le 10 septembre?

‘’ Dans le même ordre d’idées, l’Assemblée provinciale du Kongo central a lors  de s plénière du 23 octobre 2020 pris une résolution déclarant que le procès-verbal du 4 décembre n’était pas son œuvre mais celle des inconnues sans qualité’’, a-t-il encore dit. Ce qui garde à l’en croire ‘’ les immunités des poursuites dont il est bénéficiaire ‘’. ‘’ Agir autrement, exposerait le parquet à méconnaitre son œuvre. Ce qui constituerait l’usage de faux comme vient de le faire le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et sécurité ‘’, soutient  Eloi Mubilansam.

Atou MMatubuana est accusé de détournement des denies publics par l’inspection générale des finances. Son directeur de cabinet et le comptable public principal sont aux arrêts.

Lire:Kongo central: Justin Luemba installé officiellement comme gouverneur ai

Par son message-phonie du 6 septembre, Daniel Aselo, vice-Premier-ministre de l’Intérieur demande au vice-gouverneur Justin Luemba ”de prendre toutes les dispositions pour assumer l’intérim étant donné que le gouverneur Atou Matubuana avait déjà été déchu en décembre 2019 par l’assemblée provinciale ”. Atou Matubuana se présentera-t-il devant l’avocat général Pungwe le vendredi 10 septembre?

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.