Braquage dans une maison à deux pas de l’état major de la police, à ciné-palace, à Matadi

Braquage dans une maison à deux pas de l’état major de la police, à ciné-palace, à Matadi
Partagez

Invraisemblable ! Des bandits armés dépouillent une famille à moins de 20 m de l’entrée des services spéciaux, à l’état major de la police, à Matadi. Ils emportent des biens de valeur et de l’argent.

Pendant que le quartier est dans le noir, deux bandits armés portant des cache-nez font irruption dans cette maison presque contiguë à l’état-major de la police. Leurs armes étaient dissimulées dans des sachets  »market ».  »Ils ont demandé à deux femmes qui prenaient de l’air d’entrer dans la maison en leur braquant des armes. Ils ont emporté des bijoux et de l’argent après les avoir enfermés avec d’ autres membres de famille », raconte un voisin. Ces deux femmes sont des vendeuses de bijoux.  »Tu es notre sœur qui vend au marché Damar fais attention ! », a mis en garde l’un d’eux à l’amie de la propriétaire de la maison après l’avoir giflée raconte notre source . Elles sont inconsolables.

Le vol à main armée est devenu un refrain à Matadi. Le maire Pathy Nzuzi à fait une promesse de 2500 $ à qui dénoncera des bandits. Dans l’entretemps, le vol a encore de beaux jours dans la ville portuaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.